Pétition fermée

ANNULATION DE L’ARRETE PREFECTORALE sur la SIGNALETIQUE des HUITRES HENRY à CRAC’H.

Cette pétition avait 1 212 signataires


  https://www.youtube.com/watch?v=H38-CrXZsiQ

URGENT ANNULATION DE L’ARRETE PREFECTORALE sur la SIGNALETIQUE des HUITRES HENRY à CRAC’H.

 ATTENTION danger de disparition qui pèse sur l’entreprise HUITRES HENRY (12 salariés et 40 saisonniers), seul ostréiculteur de bretagne labellisé BIO et médaillé 17 fois au concours général agricole.

Il est donc urgent d’annuler purement et simplement l’arrêté préfectoral et la sommation faite aux « HUITRES HENRY » d’enlever sa signalétique installée à Crach’, visant uniquement à diriger ses clients potentiels vers ses locaux commerciaux. Sachant que ces panneaux sont de petites tailles, en petit nombre et s’intègrent harmonieusement dans le paysage et non pas le défigure et que l’entreprise est située au fond d’une impasse d’un kilomètre de long et à deux kilomètres de la plus proche route départementale.

Un arrêté qui au regard des diverses attaques dont il a déjà fait l’objet par le passé ressemble plus à de la ‘’ Renan HENRY PHOBIE ‘’ qu’à une véritable envie du respect de l’environnement. Surtout quand elle s’exerce sur une entreprise médaille d’or au salon de l’agriculture de Paris et récemment labellisée BIO.

Par son action d grève de la faim, Renan HENRY est décidé à aller jusqu’au bout de son action contre cette injustice destructrice qui touche directement son entreprise. Cette action doit servir à interpeler les pouvoirs publics au plus haut sommet de l’Etat, puisque l’administration locale ne veut rien entendre, pour que cesse, une bonne fois pour toute, l’action tentaculaire des services de l’Etat envers les PME qui doivent déjà lutter quotidiennement pour maintenir coute que coute leur outil de travail. Les PME en ont assez de devoir en plus se battre pour avoir le droit de travailler dignement sans avoir à passer leur temps à lutter contre la tentaculaire et destructrice administration française.

Katia son épouse déclare : si rien n’est fait d’ici lundi 22 mai prochain que je rejoins Renan dans cette grève de la faim.

 Les huîtres henry c’est 5 générations côté paternel et trois générations côté maternel et d’ailleurs sa maman qui va avoir 80 ans est bouleversée par cette décision et apporte tout son soutien à ses enfants.

Adressez à Renan et sa famille un message de soutien dans sa grève de la faim cri de désespoir d’un chef d’établissement qui n’a de cesse que de se remettre en question et d’innover.

Nous demandons à toutes les instances politiques de tous bords, de ne pas se rendre complice de la destruction d’une entreprise et de tous les emplois qui y sont liés, directs ou indirects et d’aider à défendre auprès de la préfecture la demande d’annulation de l’arrêté.

Bretons, réagissez, ne laissez pas détruire le tissu économique de nos territoires. Y en a marre de ces fonctionnaires qui le cul dans leurs fauteuils, décident de qui peut travailler et qui ne peut pas. Le Collectif 56 ne laissera pas cette décision préfectorale détruire une entreprise modèle en Bretagne et les emplois qui vont avec... Merci de votre soutien signez la pétition partagez ce message et le courrier à l’ensemble de vos contacts.



Alain compte sur vous aujourd'hui

Alain CHAMOUX a besoin de votre aide pour sa pétition “ANNULATION DE L’ARRETE PREFECTORALE sur la SIGNALETIQUE des HUITRES HENRY à CRAC’H.”. Rejoignez Alain et 1 211 signataires.