Non à l’ouverture de nouvelles salles de shoot dans le 10ème !

Non à l’ouverture de nouvelles salles de shoot dans le 10ème !

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !
Quand elle atteindra 5 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !

Overdose PARIS10 a lancé cette pétition adressée à Anne Hidalgo et à

Nous, habitants, collectifs de riverains et associations du 10ème arrondissement de Paris,

Nous nous opposons à l’ouverture de deux nouvelles salles de consommation à moindre risque (SCMR), plus connues sous le terme de « salles de shoot » dans des quartiers habités de notre arrondissement.

En effet, dans un courrier envoyé par Anne Hidalgo au Premier Ministre, daté du 30 août 2021 et divulgué dans la presse, nous avons découvert que la Maire de Paris comptait ouvrir quatre sites de prise en charge et de consommation supervisée pour les usagers de crack à Paris.

Sur les quatre, deux seront situés dans le quartier des Grands Boulevards dans le 10ème arrondissement à côté de Bonne Nouvelle et Porte Saint-Martin, en face du théâtre de la Renaissance. Il est même mentionné que l’un des deux sera opérationnel avant la fin de l’année.

Nous contestons cette décision pour trois raisons : 

  1. Il est inadmissible que les riverains, collectifs, associations et élus n’aient pas été consultés, ou même informés, avant que cette décision ne soit prise. Il s’agit pourtant d’infrastructures déjà connues pour avoir des effets délétères sur la sécurité et le quotidien des riverains. Nous pointons donc ici un nouveau déni de démocratie participative.
  2. Le 10ème arrondissement n’a pas vocation à devenir « l’arrondissement des salles de shoot et des centres d'accueil pour les toxicomanes ». En effet, Mme Hidalgo souligne dans son courrier que « chacun doit prendre sa part ». Or, il existe déjà une salle de consommation à moindre risque à côté de la Gare du Nord et de l’Hôpital Lariboisière depuis 2016 avec les résultats que l’on connaît : dévitalisation du quartier, fixation du trafic de drogues et mépris envers les riverains directement concernés. En plus de cette « salle de shoot », nous avons également dans le 10ème : 3 Centres d’Accueil et d’Accompagnement à la Réduction des risques pour les usagers de drogues (CAARUD) sur les 11 qui existent à Paris ; 2 unités mobiles CAARUD qui stationnent à Stalingrad, Gare de l’Est, Gare du Nord, Château Landon et La Chapelle ; et un centre de soins et d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA). Il n'y a pas de raison que seuls les quartiers populaires assument les structures de prise en charge des toxicomanes à Paris. Nous avons également droit à une qualité de vie décente !
  3. Enfin, l’implantation de deux salles dans le quartier Bonne Nouvelle – Porte Saint-Martin, situé entre le 10ème arrondissement et Paris Centre, est incompréhensible. D’abord parce qu’il s’agit d’un quartier dense et vivant avec de nombreuses écoles, crèches, théâtres, restaurants. Ensuite, parce que le cadre de vie s’est déjà fortement dégradé ces derniers temps avec une augmentation significative des trafics, de l’insécurité, de la prostitution, de la saleté et, à certains endroits, de la mono-activité commerciale. Importer les crackers de Stalingrad et du Jardin d’Éole dans ce quartier ne permettra certainement pas d’améliorer sa situation.

Cette décision précipitée, prise de façon unilatérale par la Maire de Paris et la Maire du 10ème arrondissement ne correspond pas à l’idée que nous nous faisons :

  • de la démocratie participative à Paris ;
  • de la prise en charge équilibrée des usagers de drogues entre les arrondissements de la capitale ;
  • d’un cadre de vie apaisé, propre et sûr pour les habitants de notre quartier ;

 

Ainsi, nous demandons :

  • au Gouvernement de ne pas valider l’ouverture de ces deux nouvelles salles de consommation à moindre risque (ou « salles de shoot ») et de réglementer l'implantation des structures d'accueil et de prise en charge des toxicomanes afin qu'elles ne se situent pas à proximité immédiate d'habitations et de lieux de vie ;
  • à la Mairie de Paris et à la Mairie du 10ème arrondissement de retirer ce projet.
     

POUR DIRE « NON » À L’OVERDOSE DE SALLES DE SHOOT DANS LE 10ÈME ET POUR DIRE « NON » AUX SALLES DE SHOOT DANS DES QUARTIERS HABITÉS,

NOUS ORGANISONS SAMEDI 18 SEPTEMBRE 2021 UNE GRANDE MANIFESTATION À BONNE NOUVELLE
 
RDV SAMEDI 18 SEPTEMBRE 2021
14H
DEVANT LA POSTE BONNE NOUVELLE
18 BOULEVARD BONNE NOUVELLE, 75010 PARIS
 
 
 
Signataires :

  • Association Vivre ! Boulevard de Strasbourg – Fg St-Denis St-Martin
  • Association ARRGG – Association des Riverains de la rue Gustave Goublier
  • Collectif rue Mazagran
  • Collectif rue René Boulanger
  • Copropriété du Passage du Prado
  • Bertil FORT, élu du 10ème arrondissement de Paris
  • Vivre Gares du Nord et Est
  • Collectif de riverains de la rue du Faubourg Saint-Martin
  • Vivre le Marais - Vivre Paris Centre
     

Porte-paroles :

  • Bertil FORT, élu du 10ème / Twitter @BertilFort, bertil.fort@paris.fr
  • Delphine MARTIN, Présidente de l'association Vivre ! Boulevard de Strasbourg - Fb St-Denis St-Martin / vivrestrasbourgstdenisstmartin@gmail.com

 

Liens utiles :

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !
Quand elle atteindra 5 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !