Dites non à l'arrachage des arbres Parvis de la Médiathèque à Issy-Les-Moulineaux

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !

Parvis LUMIÈRES
Parvis LUMIÈRES a signé la pétition

Suite au nouveau projet immobilier Cogedim de construction d’une maison de retraite face à l’entrée de la Médiathèque, (Parvis des Lumières), la mairie à décidé du réaménagement du Parvis avec en particulier la suppression des lampadaires présents sur la place ainsi que l’abattage de tous les arbres qui s’y trouvent.

Nous allons traverser de nombreux épisodes caniculaires comme celui que nous venons de vivre très récemment. Nous le savons, ces épisodes seront à l'avenir de plus en plus fréquents et violents. C’est un non-sens pour les usagers que de détruire ainsi un espace de fraicheur de cette qualité. Les arbres, de plus de vingt ans maintenant, sont arrivés à maturité et offrent une zone ombragée très efficace

Dites non à l’arrachage des arbres et à la destruction de cet ilot de fraicheur dont le Centre-Ville a tant besoin.

Ce n’est pas aux usagers et Isséens de s’adapter aux besoins d’un projet immobilier mais à ce projet de s’adapter à leurs besoins. N'en doutons pas, les solutions existent pour construire et rénover le Parvis sans arracher ces arbres.

La mairie affirme toujours replanter des arbres, mais comme nous pouvons le voir pour le Mail Raymond Menand, ce sont surtout des "espaces végétalisés" consistant en des points de végétation basse avec très peu d'arbres de petites tailles qui ne procurent pas les mêmes avantages que les arbres matures que nous avons déjà.

Ces arbres ont mis 20 ans à grandir, ils appartiennent à la communauté Isséenne, ils sont utiles à l’ensemble des usagers de la Médiathèque principale d'Issy-Les-Moulineaux, et aux nombreux Isséens qui empruntent quotidiennement le parvis pour se rendre au Tram, au RER, à  l’école ou aux parcs.

Ne laissons pas un projet immobilier détruire notre espace de vie, signez cette pétition pour donner à la mairie les moyens de faire pression pour préserver les arbres matures du parvis de la Médiathèque.


Voulez-vous partager la pétition ?