Exiger du SICTOM Loir et Sarthe une collecte hebdomadaire et une baisse des tarifs 2018

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Le SICTOM Loir et sarthe a pris la décision, avec l'aval des collectivités locales de réduire drastiquement le service en ne collectant les poubelles qu'une semaine sur deux et tout en augmentant les coûts de plus de 40% !

L’accès en déchèterie sera également limité à 9 passages gratuits par semestre.

En comparant pour une famille de 5 personnes, la facture 2017 pour 28 présentations des poubelles (ce qui représente déjà un effort important de gestion des déchets) avec l’estimation 2018, il ressort que la facture s'élèvera pour 26 présentations (soit 2 de moins) à 312€ contre 219€. Cela représente une hausse de 43% en un an qui ne serait réduite « qu’à » 16% avec l'acceptation d'un conteneur plus petit.

En 2003, pour 5 personnes, la facture n’était que de 127€. Soit, en 15 ans, une hausse de 146%.

Sur la même période, l’indice des prix à la consommation n’a évolué que de 21%.

Dans un cadre de service public, Il est totalement injustifié de ne pas associer à une diminution du service et donc des coûts correspondants, une baisse de la tarification. Le nouveau système est au contraire l’association d’une baisse de service et d’une hausse majeure de la tarification.

Au-delà même de l’aspect financier, vous considérez que nous serons au-delà du forfait si nous présentons plus d’une fois par mois nos poubelles (d’où théoriquement le besoin d’un conteneur deux fois plus grand). Cela représente un risque sanitaire non négligeable de considérer que des déchets doivent être conservés un mois à domicile (prolifération des insectes, rongeurs, parasites et microbes mais également, liée à la décomposition, la présence d’hydrogène sulfureux, de méthane ou de dioxyde de carbone).

En tant que Président d’un syndicat intercommunal, ou de communauté de communes ou représentant de L’État, il vous appartient d’optimiser la gestion de l’organisation qui vous est confiée pour assurer l’équilibre coût/service indispensable à un service public. L’évolution constatée démontre que ce n’est pas dans cette direction que vous vous dirigez et que vous abusez de votre position dominante pour mettre en place des pratiques qui seraient jugées inacceptables si elles provenaient du secteur privé.

Par cette pétition citoyenne, nous vous demandons de revenir aux précédentes conditions de collecte et tarification pour les 20 000 foyers concernés.



CHEVRAY compte sur vous aujourd'hui

CHEVRAY YANNICK a besoin de votre aide pour sa pétition “André SEGUIN: Exiger du SICTOM Loir et Sarthe une collecte hebdomadaire et une baisse des tarifs 2018”. Rejoignez CHEVRAY et 159 signataires.