Plaidez pour l'ouverture de la Bourse d’étude du Japon (MEXT) 2022 en Côte d’Ivoire, Togo

Plaidez pour l'ouverture de la Bourse d’étude du Japon (MEXT) 2022 en Côte d’Ivoire, Togo

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Elder AKPA a lancé cette pétition adressée à Ambassade du Japon en Côte d’Ivoire et à

L'impact négatif de la crise de la COVID se fait ressentir dans tous les secteurs depuis bientôt 2 ans. Les initiatives en faveur des pays en voie de développement se multiplient et cela aide à la lutte contre cette pandémie.

Dans ce contexte de crise, les jeunes et les enfants ne doivent pas être laissés pour compte. En effet, il est de notre devoir de nous assurer que les accès à l’éducation et à l'apprentissage sont maintenus, et nous assurer aussi que cela demeure une priorité sur les plans mondiaux, nationaux et régionaux.
Les opportunités d'apprentissage pendant cette crise ne devraient pas accentuer davantage les inégalités d'éducation fondés sur le genre, la pauvreté, le handicap, l’origines ethniques, la religion, la situation géographique...

Voilà bientôt deux (02) années consécutives que nous apprenons avec douleur l'annulation de la bourse d’étude du Gouvernement Japonais (MEXT) pour les étudiants de 03 pays de la sous-région Ouest Africaine. En effet, la Côte d'Ivoire, le Togo et le Niger sont privés de la chance de voir certains de leurs enfants accéder à cette initiative du gouvernement Japonais d'évoluer dans leurs plans académiques et professionnels suite à l'annulation de la bourse MEXT dans ces pays susmentionnés.

Nous venons par la présente solliciter une signature pour faire bouger les choses pour permettre un accès équitable pour des futurs ingénieurs, docteurs, ou professeurs d'avoir la chance d'une opportunité qui pourrait changer des vies. Beaucoup d’anciens étudiants Ivoiriens et Togolais qui font aujourd’hui la fierté de leurs pays, sont passés par cette bourse ; et c’est grâce à cette bourse que beaucoup parmi eux sont reconnus comme dans élites dans leurs domaines. Alors, dans ce contexte de crise sanitaire, nous aimerions aussi voir les jeunes de ces 3 pays compéter afin de bénéficier de cette opportunité.  

Merci de nous accorder votre signature pour permettre à des jeunes Ivoiriens, Togolais, et Nigériens de participer à cette initiative mondiale lancée par le Japon.

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !