Pour l'abandon des poursuites contre Quentin Dujardin et la révision des mesures

0 a signé. Prochain objectif : 15 000 !


Pour avoir joué 5 minutes dans une église en respectant toutes les règles sanitaires en vigueur, Quentin Dujardin, guitariste de son état, risque une amende de 4000€ ainsi que le prêtre qui lui a ouvert l’église, et 250€ pour les 15 personnes présentes.

Pourtant, si c’était le prêtre qui avait joué, la police n’aurait pas été là et rien ne serait arrivé... Plus de 10.000€ pour avoir joué 5 minutes devant un public restreint, masqué et distancé. Sommes-nous dans une dystopie?

Comment nommer cela si ce n’est discrimination, injustice et incohérence? La culture est une nourriture morale au même titre que la religion et les représentants de l’Eglise soutiennent également cette position. 

Monsieur le Premier Ministre,

Monsieur le Procureur,

Nous ne sommes ni des complotistes, ni des citoyens inciviques et nous sommes conscients que des mesures sont nécessaires mais nous réclamons des mesures justes, adaptées, raisonnables et débattues au Parlement. Nous refusons de souscrire à des décisions arbitraires prises par arrêté ministériel et nous nous inquiétons de la dérive anti-démocratique qui a lieu sous nos yeux dans notre propre pays. 


Nous demandons au Procureur du Roi de ne pas poursuivre Quentin Dujardin et les personnes présentes dans l’église de Crupet le 14/2 et de classer sans suite ce dossier.

Nous demandons au Premier Ministre d’ouvrir dès à présent le débat au Parlementpour toute nouvelle mesure ou changement des mesures actuelles.

La population ne peut que se rebeller quand les règles sont injustes et incohérentes.

Merci.