Alerte rouge chez les infirmières et infirmiers libéraux : maintien à domicile en danger

Alerte rouge chez les infirmières et infirmiers libéraux : maintien à domicile en danger

0 a signé. Prochain objectif : 50 000 !
Quand elle atteindra 50 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !
Convergence Infirmière SYNDICAT a lancé cette pétition

Notre système de santé se fragilise et se fissure de jour en jour alors qu'il était encore considéré par l'OMS au début des années 2000 comme le meilleur et le plus performant du Monde.

Le service d'urgence est en crise, l'hôpital s'effondre, les soins de ville s'altèrent. Les moyens alloués à la santé sont insuffisants et le personnel soignant exprimant sa souffrance, son épuisement et sa colère, ne se sent pas entendu.

Nous sommes infirmières et infirmiers libéraux, nous faisons partie de ces soignants qui s'épuisent, saturent et tirent la sonnette d'alarme. Beaucoup d'entre nous sont en burn-out, démissionnent, se reconvertissent. Notre belle profession infirmière n'attire plus, nous avons de plus en plus de difficultés à recruter; les remplaçants se raréfient.

Déconsidérés, nous nous sommes à nouveau sentis humiliés suite à l'adoption par l'Assemblée nationale via le 49.3 de l'article 102 du PLFSS 2023 permettant aux CPAM de fixer un indu de façon forfaitaire par extrapolation à tout ou partie de l'activité sans qu'aucun contrôle n'ait apporté la preuve d'une quelconque fraude. De facto, nous voici désormais tous considérés comme des voleurs et des coupables potentiels. Comme si cela ne suffisait pas, l'émission d'Elise Lucet, Cash Investigation a encore un peu plus pointé du doigt l'ensemble d'une profession. Les fraudeurs, comme partout, doivent être dénoncés et condamnés, mais la majorité de la profession infirmière libérale est bien évidemment intègre, consciencieuse et dévouée.

Présents 7 jours sur 7, 365 jours par an, sur tout le territoire national, par tous les temps, qu'il fasse -10 ou +40 degrés, y compris en plein confinement lié à la crise sanitaire, nous sommes l'une des rares professions de santé à nous déplacer chez les patients afin de permettre leur maintien à domicile.

Pour autant, nos actes n'ont pas été revalorisés depuis plus de 10 ans, nous avons perdu environ 20% de pouvoir d'achat, nos indemnités de déplacement n'ont pas été augmentées malgré la hausse du prix du carburant (enfin si 4 centimes jusqu'au 31/12/2022...), la pénibilité de notre métier n'est jamais prise en compte pour notre retraite.

Nous réclamons une juste reconnaissance de notre investissement et une prise en compte de nos revendications afin que nous puissions exercer correctement et dignement notre métier, dans le but de toujours mieux soigner et pour que notre profession retrouve enfin sa grandeur et son attractivité.

Nos patients connaissent nos difficultés et nous soutiennent. Comme eux ont besoin de nous, nous avons besoin de chacune et chacun d'entre vous pour que votre voix, associée à la nôtre, porte haut et fort l'appel à la défense de la profession infirmière libérale qui se précarise, s'étiole, mais qui pourtant, demeure un maillon essentiel à la stabilité de la chaîne de santé du pays.

0 a signé. Prochain objectif : 50 000 !
Quand elle atteindra 50 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !