Adressée à Président du Conseil Départemental des Hauts-de-Seine Patrick Devedjian

Alerte pour les PMI (92)

0

0 signature. Allez jusqu'à 1 500.

Non à la baisse des moyens  pour la Protection maternelle et infantile (PMI) et les Centres de Planification et d’Education Familiale dans les Hauts-de-Seine.

Notre département compte 64 centres de PMI dont 51 départementaux et 30 Centres de Planification et d’Education Familiale (CPEF), dont 6 départementaux. Les centres de PMI, essentiels pour la santé des bébés et des mamans, offrent un accès de proximité à un système de soins préventifs qui a contribué au recul de la mortalité infantile.

Aujourd’hui, des décisions technocratiques et budgétaires à l’échelle du département risquent de porter atteinte à une compétence départementale utile pour les enfants, les familles et les jeunes.

La diminution des moyens laisse présager une dégradation du service public de santé au détriment de la population : diminution des moyens humains, diminution des consultations, dégradation du suivi des bébés et des enfants, mise en danger des partenariats locaux (PMI, écoles maternelles, centre de santé, médecins de villes, hôpitaux, etc).

Tout un secteur professionnel qui se retrouve impacté par des décisions administratives inadaptées et incohérentes: médecins, pédiatres, psychologues, sages-femmes, puéricultrices, auxiliaires de puériculture s’inquiètent des conséquences néfastes sur les familles et sur leur travail.

Elu-e-s et professionnel-le-s, usager-ère-s, nous demandons :

- le maintien des conventionnements des PMI municipales par le département;
- le maintien du taux de couverture de 250 %, c'est à dire des moyens humains supplémentaires pour répondre aux besoins réels des familles;
- le maintien du nombre de poste de puéricultrices et d’auxiliaires de puériculture;
- le développement des vacations de psychologue et des vacations médicales;
- tenir l’objectif de 100 % d’une classe d’âge en maternelle qui
bénéficie d’une visite médicale;
- le maintien des moyens et du nombre de structures de Centre de
planification et d’éducation familiale (CPEF) dans le département, avec
gratuité et confidentialité pour les majeur-e-s qui le désirent.

Cette pétition sera remise à:
  • Président du Conseil Départemental des Hauts-de-Seine
    Patrick Devedjian


    elsa FAUCILLON a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 1 489 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    patrice compte sur vous aujourd'hui

    patrice LECLERC a besoin de votre aide pour sa pétition “Alerte pour les PMI (92)”. Rejoignez patrice et 1 488 signataires.