Moins de pétarades dans nos villes et villages

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


J'ai crée cette pétition pour faire entendre notre voix de citoyen et mécontentements aux autorités locales.


Les 2 roues sont une source de nuisances inutiles quand ils décident de trafiquer leur pot d'échappement pour débrider leur machine et gagner quelques kilomètres heures supplémentaires. Les autorités ferment les yeux et leurs oreilles.

Avec un coût social estimé à 11,5 milliards d’euros chaque année en France, le bruit de voisinage figure parmi les bruits les plus durement ressentis par les Français.(Source ARS)

Tout le monde sait ce que la pollution sonore peut empoisonner nos vies (proximité aéroport, autoroute, éoliennes, TGV, etc). Ce bruit infernal peut conduire à des pathologies sérieuses (stress, burnout, dépression).
Pourquoi le plaisir de certains équipés d'un moteur sur 2 roues peut autant nuire aux riverains qui ne demandent que de vivre en paix tranquillement ?

Toutes les soirées et nuits, des dizaines de délinquants motorisés empêchent des populations entières de se reposer après une dure journée de labeur ou un week-end bien mérité. Un seul motocycliste avec un échappement trafiqué peut réveiller la nuit plus de 2000 habitants ! Et s'il n'y en avait qu'un !


Pourquoi nos représentants laissent-ils faire ? Ont-ils peur pour leur popularité alors que pour nous, c'est une question de santé publique ? Pourquoi il est si facile de changer son échappement sans aucun contrôle technique ? Savent-ils les motocyclistes qu'en cas de changement de pot pour aller plus vite, les assurances ne couvrent pas en cas de sinistres!,


J'interpelle les responsables pour que les lois soient respectées (bruits et vitesse) que les automobilistes ne soient pas seuls à être pris pour cible policière. Les Français gagneront en qualité de vie retrouvée et notre système de santé ne s'en portera que mieux.



Albert compte sur vous aujourd'hui

Albert RAMET a besoin de votre aide pour sa pétition “Albert Ramet: Moins de pétarades dans nos villes et villages”. Rejoignez Albert et 12 signataires.