La relocalisation de la population déguerpie à Abidjan

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Suite à une mise en demeure de la Sicogi , une centaine de familles ont été expulsées de leurs maisons du quartier Bel Air de la commune de Cocody , précisément Cocody Danga . Pour les obliger à quitter les lieux avant même l'entrée en vigueur de la mise en demeure , la Sicogi avec l'aide de la police nationale avait fait interrompre la distribution de l'eau et de l’électricité .Malgré l'intervention de certaines autorités comme le député de Cocody qui a jugé cet acte d'"inhumain" , les familles ont été jetées sous la pluie . Pire encore , leurs enfants ne peuvent pas aller à l'école par faute des biens mouillés par la pluie ou la distance qui sépare leurs lieux de refuge à leurs établissements scolaires . 

Ces familles sont actuellement abandonnées sans mesures d'accompagnement mettant ainsi l'avenir des enfants en danger . 

Ainsi , nous demandons au gouvernement ivoirien de venir en aide à ces familles qui ne sont que victimes de leur pauvreté . L'article 22 de la déclaration universelle de droits de l'homme de 1948 : " Toute personne a droit à la sécurité sociale et à obtenir la satisfaction des droits économiques , sociaux et culturels indispensable à sa dignité " 



Soumaila compte sur vous aujourd'hui

Soumaila DIARRASSOUBA a besoin de votre aide pour sa pétition “Alassane Dramane Ouattara: La relocalisation de la population déguerpie à Abidjan”. Rejoignez Soumaila et 28 signataires.