Pétition fermée

Aidons la famille Hmeidi à rester à Sézenove

Cette pétition avait 4 446 signataires


Après avoir risqué leur vie dans la traversée de la Méditerranée, avoir parcouru à pied une bonne partie de l'Europe, la famille Hmeidi est arrivée parmi nous à Sézenove, logée par l’Hospice Général du canton de Genève. Depuis plusieurs mois, Gazhel 9 ans, Ibrahim 7 ans, Leen 5 ans, ainsi que leur parents Asma et Awni ont trouvé dans la maison de Pré-Lauret un lieu de paix et d'espoir. Ils bénéficient du programme spécial d’intégration de la Confédération comme les quatre autres familles logées là et tout se passe pour le mieux. Les efforts d'intégration sont visibles autant à l'école, que dans les villages de Lully et Sézenove.

Or ils sont aujourd’hui menacés par les accords de Dublin selon lesquels ils seraient obligés de retourner en Allemagne. En effet, ils y ont déposé leurs empreintes digitales, mais jamais personne ne leur a dit que cela équivalait à une demande d’asile là-bas! Il a toujours été évident pour eux que leur destination finale était Genève où la majorité de leur famille réside déjà, au bénéfice de permis B et F.

D’ici à fin mai 2016, cette famille, ces 3 enfants, vont être expulsés vers l'Allemagne, où rien de concret ne les attend.
Eux qui, après des mois d’errance, ont enfin retrouvé l’espoir d’une vie normale, devraient tout recommencer dans un autre pays ? Eux qui font d’immenses progrès linguistiques, devraient tout recommencer dans une autre langue ? Les enfants seraient à nouveau en situation de déscolarisation?
 Alors qu'ici, à Genève, à Bernex, ils ont tout pour vivre un avenir prometteur et enfin serein. Le hasard a voulu qu’ils se retrouvent placés au milieu du programme spécial de la Confédération, ils ont pu en suivre les cours et l’accompagnement.

Quel message donnons-nous à nos concitoyens, à nos propres enfants en leur expliquant que la Suisse accueille ces enfants réfugiés, devenus leurs amis, puis les renvoie sans plus d’explication en vertu de lois supérieures ?

Ne gâchons pas cette magnifique histoire humaine et offrons leur une réponse généreuse et digne de l’image de paix et de solidarité que véhicule notre pays partout dans le monde.
Ces personnes sont nos voisins, nos amis. Ce sont des êtres humains tout simplement qui méritent de la considération pour leur situation.

Ensemble, refusons que nos autorités appliquent aveuglément les accords de Dublin!

Accordons-leurs officiellement ce que nous leur offrons déjà officieusement, le droit de continuer à faire partie du programme de la Confédération pour l’intégration des réfugiés, le droit de rester ici!

En signant cette pétition, nous demandons aux autorités de trouver une solution pour que cette famille puisse continuer de vivre en Suisse. Cessons d'être silencieux face à l'absurde ! Faisons entendre nos voix !



Celine compte sur vous aujourd'hui

Celine PORTELA a besoin de votre aide pour sa pétition “Aidons la famille Hmeidi à rester à Sézenove”. Rejoignez Celine et 4 445 signataires.