Pour que le "Carré d'As", l'avion de Jacqueline Clerc, soit exposé au musée du Bourget

"Mesdames, Messieurs les dirigeants du musée du Bourget, exposez, s'il vous plaît l'avion de Jacqueline Clerc, pour redonner de l'espoir à la jeunesse et éblouir ceux qui pensent à tort que voler est parfois impossible."

Très durement frappée par la poliomyélite à l'âge de six ans, paralysée des jambes, Jacqueline Clerc est devenue, le 6 juin 1976, la première française handicapée brevetée pilote d’avion.

Dans un livre, paru en 2004, "Un rêve... un père... un avion..." elle raconte son aventure, livrant un témoignage précis du parcours semé d’obstacles qui fut le sien pour obtenir de l’administration française l’autorisation de vivre sa passion de l’aviation.

Son brevet en poche, elle réussit à convaincre son père, ancien ajusteur dans l'aéronautique, de lui construire un Criquet, le biplan à ailes décalées, issu de la lignée des Mignet.
Avec cet appareil baptisé "Carré d’As" elle se lancera, en mai 1981, sur les traces des pionniers de l’Aéropostale, en reliant La Ferté-Alais à Dakar, en un peu plus de 35 heures de vol, seule à bord et sans assistance.
Au retour, elle devra abandonner son avion en Afrique à la suite d’un accident à l’atterrissage. L’avion sera rapatrié en France grâce à un élan de solidarité et remis en état de vol. Elle enchaînera par la suite deux tours de France aériens en solitaire, dans le but d’encourager les handicapés qui souhaiteraient apprendre à piloter à oser le faire.

Afin de faire partager la puissance de sa passion et sa conviction que la force d'âme permet de vaincre tous les handicaps, Jacqueline a décidé de faire don de son avion au musée de l'air et de l'espace du Bourget en décembre 2009.

Le Carré d'As devait être exposé afin que des groupes des jeunes handicapés ou sans motivation aient, à la vue de cet avion et du témoignage de Jacqueline, l'envie de se dépasser et de réaliser des choses qui leur semblaient à priori impossible.

Hélas après quelques mois d'exposition, l'avion n'a plus été visible et le projet d'origine n'est donc pas respecté.

A une époque où tant de jeunes sont désœuvrés, il est essentiel que cet avion soit exposé. Le témoignage de Jacqueline, cet avion sont de très beaux sujet de réflexion pour la jeunesse et il serait très positif que des écoles et collèges puissent organiser des visites afin de le voir.

Pétition

Je soussigné
Prénom
Nom
Adresse email
Code postal
demande que l'avion de Jacqueline Clerc soit à nouveau exposé au musée du Bourget et que si le Bourget ne peut plus l'exposer, il organise le transfert de l'avion vers un musée de province qui s'est engagé à l'exposer.

This petition will be delivered to:
  • Agnes d'Amilly

    Agnes GIUSTINIANI started this petition with a single signature, and now has 354 supporters. Start a petition today to change something you care about.