Contre la crèche de la honte!

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !

Bernard NITSCHKE
Bernard NITSCHKE a signé la pétition

L’objectif de cette pétition est simple : protéger des enfants de – 6 ans en stoppant la construction en cours d’une crèche à 150 mètres d’une autoroute.

Depuis des années, le ministère de l’environnement et la protection maternelle infantile demandent aux mairies de ne plus implanter de nouvelles crèches à moins de 200 mètres d’un axe routier à fort trafic (TMJA> 7000 véhicules par jour). L’objectif est de protéger les enfants de – 6 ans particulièrement vulnérables à la pollution routière.

On parle de problème d’asthme chez les futurs enfants accueillis, d’inflammation dans les voies respiratoires, de moins bonnes défenses contre les infections, d’une moindre croissance pulmonaire chez l’enfant. Les travaux de l'Inserm ont même montré en 2015 que "la fréquence de nouveaux cas de leucémie de type myéloblastique serait plus élevée de 30% chez les enfants dont la résidence se situe à moins de 150 m des routes à fort trafic".

Pourtant la mairie d’Ecully construit actuellement une crèche (la maison de la famille) dans une zone d’Ecully extrêmement polluée. Elle est :

  1. construite à 150 mètres de l’un des tronçons les plus embouteillés et pollués de l’autoroute A6 (coté est). On parle d’un TMJA> 100000 véhicules par jour.
  2. adjacente au parking du parc des chênes (coté nord).
  3. construite à moins de 60 mètres de l’axe routier le plus chargé de la ville d’Ecully: l’avenue Edouard Aynard (coté ouest).

 

Le document 1 est un plan du cadastre montrant la distance entre la crèche et l’autoroute A6.

https://drive.google.com/open?id=1ScunDDMU07TcNybvlZYmy70kjoevH1md

Le document 2 est une photo montrant ce qu’est l’A6 à cet endroit.

https://drive.google.com/open?id=1I_dYvYvXQJKpqsiASzWQUhoanlqoJ896

Le document 3 est un schéma réalisé par Atmo Auvergne Rhône Alpes, l’observatoire agréé par le Ministère  de la Transition écologique et solidaire, pour la surveillance et l’information sur la qualité de l’air en Auvergne-Rhône-Alpes.

https://drive.google.com/open?id=1yYrQQmXVGwruAW-0ZYZYB7bjGxIyr88N

Ce schéma pédagogique montre l’évolution de la concentration en dioxyde d’azote en fonction de l’éloignement à une autoroute. Une concentration divisée environ par 4 à 100 mètres de l’axe de l’autoroute, par 8 à 200 mètres.

Atmo ayant enregistré un taux moyen annuel de dioxyde d’azote de 360 µg/m³ à Ecully au niveau de l’autoroute A6 pour l’année 2017 donnant une concentration de 51 µg/m³ à 180 mètres de l’axe de l’autoroute (donc largement au dessus de la valeur limite annuelle à respecter de 40 µg/m³), on peut réellement s’inquiéter du renouvellement de l’air à l’intérieur de la crèche. Comment aérer avec un air extérieur aussi pollué ?

De même, les aires collectives de jeux extérieures doivent être implantées de manière à ne pas présenter de risques pour la santé de leurs usagers dans le cadre d'une utilisation normale. L’article 2 du Décret n° 96-1136 du 18 décembre 1996 est-il respecté ?

Le double discours d’Yves Marie Uhlrich consternant:

Yves Marie Uhlrich, le maire d’Ecully, a organisé, le mercredi 7/11/2018, une réunion publique concernant le déclassement de l’autoroute A6.

Dans le cadre de cette réunion, il est allé jusqu’à mandater l’Ecole Centrale afin de faire constater et dénoncer ces problèmes inquiétants de pollution liés à l’autoroute A6 avec, en prime, les témoignages des présidents de conseils syndicaux des principales résidences impactées par cette pollution et adjacentes à cette future crèche. Les centaines de personnes présentes à cette réunion peuvent en témoigner.

Pourtant, sachant cela, la mairie d’Ecully construit actuellement cette crèche (la maison de la famille) dont sa  description, disponible sur le site Internet de la ville d’Ecully, donne l’image très exagéré d’un cadre idyllique au bien être et à la bonne santé des enfants accueillis au milieu des arbres séculaires. On a presque l’impression d’être face à une publicité pour Center Parcs.

https://www.ecully.fr/ma-ville/grands-projets/maison-de-la-famille-532.html

C’est dire le peu de respect qu’a Yves Marie Uhlrich pour les petits écullois. N’importe quel dirigeant sain d’esprit ne prendrait pas ce risque.

Votre soutien peut tout changer.

Merci de votre participation.

Bernard NITSCHKE