Dites non à la précarité des contractuels

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Mme la Ministre de la Santé,

Je me permets de vous alerter sur la situation de milliers de contractuels de la fonction publique et surtout de l’hôpital.

Le traitement réservé à ceux-ci est plus que déplorable et indigne de la République et de l’histoire de la France.

La précarité impulsée par les directions d’hôpitaux et la vendetta qu’il y a autour d’eux résonne comme de la dictature et s’apparente à de l’esclavage moderne.

-          CDD renouvelés pendant 10 ans

-          CDI contractuels moins rémunérés qu’un titulaire à diplôme égal avec le risque de se faire remplacer par une demande de mutation sans préavis.

-          Droits au chômage bafoués après fin de contrat CDD : refus d’indemnisation après fin de CDD sans rupture anticipée de la part de l’agent. Il s’agit là d’une situation plus que litigieuse qu’il convient de dénoncer. L’hôpital étant auto-financeur il y a CONFLITS D’INTERET !!!!

 Pourquoi pratiquer ce que vous refusez au privé ??

 C’EST POUR CELA QUE JE VOUS DEMANDE :

-          L’alignement avec la réglementation du code du travail du privé pour les contractuels.

-          La réattribution à Pole Emploi des droits au chômage des contractuels.



Aurélien compte sur vous aujourd'hui

Aurélien BAUCHET a besoin de votre aide pour sa pétition “Agnès Buzyn. Ministre des Solidarités et de la Santé: Dites non à la précarité des contractuels”. Rejoignez Aurélien et 165 signataires.