La vente libre de Naloxone en flacon unidose en pharmacie aux majeurs

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Depuis des années, les overdoses d’opiacés touchent des proches ou des inconnus, grâce aux lobbys pharmaceutiques, à une plus grande prescription et accessibilité de ces produits.


En Janvier 2017, un rapport de l’ANSM montre que 371 personnes sont décédées des suites d’une overdose d’opiacés.

L'héroïne, la codeïne, la morphine ou l'Oxycodone sont tous des opiacés, la différence se fait dans la puissance de l'effet antalgique.


Certes, la situation n’est pas aussi importante que celle des Etats-Unis ou du Canada. Mais ce sont au minimum 371 familles qui ont perdu un enfant, un parent ou un frère, qui est décédé sans avoir eu accès à l'antidote.


Les autorités sanitaires du Canada ont comptabilisés, pour le SEUL trimestre de 2017, plus de 600 personnes décédées.

Ils sont en état d'Urgence Sanitaire.

En 2016, 2876 personnes sont 
Ils estiment qu’au total 3000 personnes décéderont d’une overdose de morphinique.

La Colombie Britannique a déjà dépensé plus de 100 millions de dollars Canadiens dans cette lutte contre la mort.

Au Etats-Unis, il y a eu en 2015 52.404 décès du à un usage d'opiacés.

Le coût total de cette crise des opiacés, a coûté entre 75 milliards de dollars (fourchette haute) et 57 milliards de dollars (fourchette basse)

 

Proportionnellement au nombre d'habitants, la facture Française atteindra environ 15.6 milliards de dollars.

 

Ces chiffres ne tiennent pas compte des malades qui ont absorbé une dose toxique et qui s'en sont sortis.

Ces chiffres ne tiennent pas compte des encéphalopathies hépatiques liées à l'abus de morphiniques.

Ces chiffres ne tiennent pas compte de décès liés à une infection du VIH ou d'hépatites.

Quel est votre estimation pour la France ? Dans 2 ans, la situation n'aura probablement pas évoluée, mais dans 5 ans, 10 ou encore 15 ans ? Quelle sera la situation ?

Le problème dépasse le conditionnement d'un antidote, le problème est la lourdeur médico-bureaucratique pour l'obtention de cet antidote.


Ce que nous souhaitons est simple:
La vente libre en pharmacie de Naloxone pour les consommateurs adultes.
Ce médicament ne « shoot » pas, ne fais pas « planer » et ne tue pas.
Il sauve des vies.


La seule alternative aujourd’hui est un spray nasale de Naloxone, beaucoup moins efficace et beaucoup moins rapide que la voie injectable et uniquement accessible en prescription par un médecin dans un centre d’addictologie.
Quand le malade fera une overdose et décédera, il pourra effectivement aller dans un centre pour demander de la Naloxone.


La priorité, c’est évidemment d’aider ceux qui ont une addiction, mais l’urgence, c’est de leur donner les moyens de se sauver. De laisser un sursis à ces malades pour contacter les services de secours. De réaliser que ces produits ne feront que les détruire.

Et encore,  nous ne serions pas ici à signer cette pétition si, a minima, le spray nasale était en vente libre.

Il suffit ne suffit qu’une prise pour développer une addiction. Comment réagirez-vous si un proche décédait d’une overdose ?

La Direction Générale de la Santé et la Commission nationale des Stupéfiants et Psychotropes ont approuvés l'idée en 2008 et 2009. L'O.M.S. recommande aussi d'élargir l'accès à ce médicament.

Madame la Ministre des Solidarités et de la Santé, n’attendez pas que la mort par overdose de morphinique devienne un enjeu prioritaire de santé publique pour se préoccuper de ces malades.
Toute addiction est le symptôme d’une malaise plus profond. 

Madame la Ministre de la Santé, vous et votre gouvernement souhaitez écrire l'avenir de ce pays, et lui rendre sa grandeur économique et sociale. Le peuple Français dans sa puissance démocratique vous a donné les clés de la Présidence pour cinq années. 

Nous ne voulons pas nous réveiller dans un futur proche et voir les morts dans nos rues.

 

Devons nous attendre quelque années avant de devoir déclarer nous aussi un état d'Urgence Sanitaire ? 

Avons nous encore besoin de rentrer dans un nouvel "Etat d'Urgence" ?

Ne les laissons pas mourir parce qu’ils ont de désobéit à la loi.

L'OMS au sujet de la Naloxonehttp://www.who.int/features/2014/naloxone/fr/

L'ANSM sur le nombre d'overdoses: http://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/8d771d0016c578afde85ab10849b7a22.pdf

Décès au Canada suite aux opiacés: http://www.lapresse.ca/actualites/sante/201709/14/01-5133216-la-crise-des-opioides-pourrait-faire-3000-morts-au-canada-cette-annee.php

Facture de la crise aux US: https://www.newyorker.com/magazine/2017/09/18/the-cost-of-the-opioid-crisis



Lorenzo compte sur vous aujourd'hui

Lorenzo KABBAJ a besoin de votre aide pour sa pétition “Agnès Buzyn: La vente libre de Naloxone en flacon unidose en pharmacie aux majeurs”. Rejoignez Lorenzo et 59 signataires.