Dr Buzyn, nous voulons vivre !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Madame BUZYN, Ministre de la Santé et des Solidarités 

Depuis deux longues années, vous avez imposé aux malades de la thyroïde une nouvelle formule Levothyrox aux conséquences souvent dramatiques alors que de nombreux pays comme l'Espagne, le Portugal, l'Italie, l'Allemagne ou même l'Iran et la Thaïlande, ont protégé leurs malades puisqu'à ce jour, ces pays ne connaissent pas "les bienfaits" de ce nouveau Levothyrox !

Votre mépris et silence face à cette crise sanitaire sans précédent sont indignes de votre serment d'Hypocrate.


Plus d'un tiers des malades de la thyroïde ont subi des effets secondaires invalidants ! Leur nombre serait de plus d'un million sur trois millions de malades de la thyroïde, difficilement chiffrable, beaucoup de malades se fournissent à l'étranger afin de garder ou de retrouver leur santé d'avant cette nouvelle formule ! Nous n'oublions pas nos personnes âgées, dont vous êtes si soucieuse pendant les canicules, qui ne peuvent être comptabilisées comme victimes puisqu'elles sont encore moins comprises et entendues.


Si certaines personnes supportent cette nouvelle formule, si d'autres ont pu trouver une formule de remplacement souvent non remboursée et si un grand nombre de malades achètent leur traitement à l'étranger, vous n'êtes pas sans savoir que nous sommes nombreux à être dans un désarroi total ne trouvant pas de traitement de substitution qui nous permette de retrouver nos vies d'avant !


Vous saviez que le but de Merck etait celui de nous faire tester son nouveau Levothyrox au manitol quelqu'en soient les conséquences afin de le généraliser au monde entier principalement pour l'Asie intolérante au lactose, contrairement aux 5 % d'intolérants européens ! Pourquoi avoir donné votre accord pour tester cette nouvelle formule  contrairement aux autres pays et abandonner une formule au lactose qui avait fait ses preuves depuis 30 ans juste avant la fin de son brevet ? Pourquoi sacrifier nos santés au profit de Merck ?


En raison des effets plus qu'indésirables pour un tiers des malades, vous aviez annoncé une rentrée d'Euthyrox pour 2019, formule semblable à l'ancienne au lactose.


Seulement voilà, depuis plus d'un mois, des villes francaises annoncent déjà des ruptures de stock alors que les autres pays n'ont aucune rupture ! Pourquoi ?


Pourquoi continuez-vous à nous faire subir un tel enfer au profit de Merck ? Croyez-vous que les 7000 plaintes ou les procès en cours sont des mascarades alors qu'homicide involontaire vient d'être prononcé pour l'un d'entre eux ? Comment pouvez-vous avoir un tel mépris pour les malades français de la thyroide ?


Nous subissons une dictature du médicament sans précédent !


Pourquoi votre annonce sur une rentrée d'Euthyrox en 2019 n'est-elle pas respectée ?


Quand allez-vous respecter les malades français de la thyroide autrement que par des belles paroles vides de sens annoncées dans les médias ?
Quand allez-vous respecter vos consoeurs et confrères en répondant à leurs questions dans l'intérêt des malades ?


Nous, victimes de la crise sanitaire du Levothyrox, cobayes à notre insu depuis deux ans, nous demandons un approvisionnement d'urgence d'Euthyrox en France en 2019 et pour une durée illimitée  !  

 


Pour ne plus étre un pays cobaye et ne plus subir une dictature du médicament sans précédent aux conséquences dramatiques sur des milliers de francais,

MERCI DE NOUS SOUTENIR, l'omerta de ce scandale sanitaire doit être reconnue et prendre fin !