Classif Rému : Gagner une amélioration de nos salaires et de nos déroulements de carrière

Classif Rému : Gagner une amélioration de nos salaires et de nos déroulements de carrière

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !
Quand elle atteindra 5 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !

Estelle COLLECTIF COMMUNICATION a lancé cette pétition adressée à COPADO Estelle

https://www.fnme-cgt.fr/index.php/page/nos-actions/salaires/classification-remuneration-2021-des-revendications-cgt-realistes-et-financables

Pour sauver notre système de classification rémunération et l’améliorer, la CGT fait des propositions ambitieuses mais finançables.

Pour que ces propositions aient plus de poids en négociation, soutenez les en signant cette pétition.

Je soutiens les propositions de la CGT dans la négociation classifications rémunération : 

  • conserver 9 classes (2 exécutions, 3 maitrise et 4 cadre) découpées en sous-classes (pour les niveaux de professionnalisme : prise de poste-autonome-confirmé) soit 19 niveaux équivalents aux GF actuels. objectif : la classification péserait la moitié du déroulement de carrière avec un rythme régulier de progression de rémunération lié au promotions et aux reclassements, sur une base objective.
  • maintien des NR actuels a minima; objectif : conserver des avancements d’un niveau significatif et contrôlable.​
  • garantir un déroulement de carrière permettant de doubler a minima son salaire en euros constants durant la carrière : la CGT a calculé que cela entrainerait des mesures individuelles annuelles moyennes de 1,8% de la masse salariale.​
  • assurer le maintien du pouvoir d’achat de la grille par une évolution du SNB égale a minima à l’inflation. la garantie de carrière et le maintien du pouvoir d’achat proposées par la CGT représenteraient 100 millions d’euros par an en plus par rapport à l’austérité que veulent les employeurs. Cela ne représente que 5% des dividendes des entreprises des IEG.
  • revaloriser la grille de salaire en la faisant démarrer à 2 000 euros bruts et revaloriser les salaires d’embauche sans expérience.
0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !
Quand elle atteindra 5 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !