Chaumont Haute-Marne : l’hôpital doit garder sa Réa

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


Le représentant départemental de l'ARS (Agence régionale de santé), a déclaré que l'autorisation délivrée pour la réouverture du service réanimation à l’hôpital de Chaumont était une autorisation exceptionnelle justifiée par le contexte Covid et que sa durée était donc limitée à trois mois. 

Il a ainsi montré, si besoin était, que pour le gouvernement et les gestionnaires, il n’était pas question d’envisager le jour d’après comme une rupture avec la politique poursuivie depuis des années de suppression de lits, d’emplois, de fermeture des services et de leur privatisation. Où sont donc les belles paroles du président de la République déclarant aux Français «Le jour d’après ne sera pas un retour au jour d’avant» ? Où est sa récente volonté affichée de revoir l’aménagement hospitalier dans les territoires ?

Nous devons lutter contre le dépeçage de notre hôpital public par les grands groupes privés qui n’ont qu’une seule idée en tête : faire du profit.

Supprimer la réa, la pneumologie ou privatiser l’hôpital service après service c’est de fait laisser notre ville et notre département s’enfoncer un peu plus dans le déclin.

C’est l’avenir de Chaumont et de la Haute-Marne qui se joue actuellement. Soit on redonne le « pouvoir aux gestionnaires » qui vont nous parler restrictions budgétaires, austérité, soit nous œuvrons tous ensemble pour des services publics de qualité, et pour que l’hôpital de Chaumont garde sa réa...



Michel compte sur vous aujourd'hui

Michel BACH a besoin de votre aide pour sa pétition “Agence Régionale de Santé Région Grand-Est (ARS): Chaumont Haute-Marne : l’hôpital doit garder sa Réa”. Rejoignez Michel et 3 150 signataires.