Sauvez la clinique de l'Auzon

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Depuis bientôt deux semaines, la quasi totalité des personnels de la clinique psychiatrique de l'Auzon à La Roche-Blanche (63) est en grève. Il en découle le non fonctionnement de tout service d'hospitalisation.

Or, nous, patients, souhaitons faire entendre notre voix. Nous ne sommes pas envoyés par hasard en service d'hospitalisation psychiatrique: nous sommes en souffrance. A la clinique de l'Auzon nous trouvons, en plus des soins et de l'écoute de nos médecins, des personnels qui savent nous entourer et faire de notre passage à la clinique un moment d'apaisement et de cheminement vers la guérison. Et dans ce processus, tout le monde est important: de l'infirmière qui vient vous parler et vous poser une perfusion à la personne qui nettoie votre chambre et les couloirs en passant par ceux qui animent les nombreuses activités thérapeutiques. Chacun, à sa façon, vous guide vers plus de sérénité. 

Aujourd'hui, les patients de la clinique de l'Auzon sont privés de ces soins et restent avec leur souffrance. Certains sont entourés au quotidien par leurs proches, leur famille, leurs amis. Mais pas tous. Certains d'entre eux sont livrés à une profonde solitude.

C'est pourquoi nous demandons que la clinique fonctionne de nouveau rapidement et parce qu'ils sont nos aides et nos guides, nous demandons à ce que cette "réouverture" se fasse dans l'écoute et le respect des revendications des personnels. 

 



Anne-Marie compte sur vous aujourd'hui

Anne-Marie SAINTRAPT a besoin de votre aide pour sa pétition “Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes: Sauvez la clinique de l'Auzon”. Rejoignez Anne-Marie et 86 signataires.