Non à la privation de la liberté de choix entre le public et le privé ! Soutenir l'HAD !

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Je m’appelle Alexandre Soleilhavoup, j’ai 36 ans et suis tétraplégique depuis l’âge de 18 ans, suite à un grave accident de la circulation.

Bien que vivant à Malemort (Corrèze), je suis pris en charge depuis maintenant deux ans par le service HAD (hospitalisation à domicile) de l’hôpital de Tulle, m’étant heurté à un refus de soins (au motif de la lourdeur de la prise en charge) de la part de tous les cabinets d’infirmiers libéraux sur un rayon de 15 kms alentour de mon domicile.

J’ai été informé très récemment d’une décision éventuelle, émanant de l’ARS Nouvelle Aquitaine et concernant l’hospitalisation à domicile, de partage du département de la Corrèze en deux secteurs : le bassin de la Basse-Corrèze serait réservé à Relais-Santé, établissement privé, l’HAD de l’hôpital de Tulle n’étant de ce fait affectée qu’à la Haute-Corrèze.

De facto, je serai ainsi privé de la liberté fondamentale de choix entre un établissement public qui a fait ses preuves et un établissement privé, et devrai dépendre de la structure Relais Santé qui implique un partenariat avec des infirmiers libéraux qui ont tous, sans exception, refusé de me prendre en charge.

Si cette décision se concrétise, je ne pourrai donc plus bénéficier de l’efficience, du professionnalisme et du dévouement du service HAD de l’hôpital public de Tulle.

J’en appelle à votre solidarité, à votre humanité.

Signez cette pétition pour que cette décision soit enterrée et que l’on ait toujours le droit de choisir l’établissement dans lequel on veut se faire soigner comme il est énoncé dans la charte du patient hospitalisé :

Article A-3 : Il existe un principe fondamental dans la législation sanitaire : le malade est libre du choix de son médecin et de son établissement de santé.



alexandre compte sur vous aujourd'hui

alexandre SOLEILHAVOUP a besoin de votre aide pour sa pétition “Agence Régionale de la Santé Nouvelle Aquitaine : Non à la privation de la liberté de choix entre le public et le privé ! Soutenir l'HAD !”. Rejoignez alexandre et 2 234 signataires.