Sauvons l'hôpital de Dinan

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


 

Un projet de Fusion est en cours entre l’Hôpital de DINAN, l’Hôpital de  St MALO et l’Hôpital  de CANCALE pour le 1er janvier 2020.

Malgré le positionnement du Maire de DINAN pour garder une maternité accouchante sur le Pays de Dinan (110 000 habitants), le comportement des praticiens du CH de St Malo pour la construction du projet médical partagé (donnant/donnant) met en évidence que l’Hôpital de Dinan est menacé : maternité, urgences, médecines spécialisées…

Nous alertons la population car si la décision de certains médecins de St Malo dans un projet de fusion est de  fermer la maternité de Dinan, celle-ci aurait des conséquences dramatiques et irréversibles sur tout l’établissement.

Si nous perdons, la maternité, nous perdrons les médecins anesthésistes.

Sans médecins anesthésistes nous perdrons les médecines à orientation (cardio, pneumo, neuro, gastro, enfin toutes les médecines avec des spécialités)

Sans médecins spécialisés nous perdrons les gériatres qui ont besoins d’avis de spécialistes pour faire de la gériatrie d’excellence.

Cela aurait des conséquences sur le devenir des urgences du Centre Hospitalier et l’avenir du pôle de Santé Public/Privé.

 

Non au désert médical

STOP à la fermeture des services publics.

Où cela va-t-il s’arrêter ?

Après les casernes, le commissariat, la Banque de France, le Tribunal…

 



Intersyndicale CH René Pleven compte sur vous aujourd'hui

Intersyndicale CH René Pleven a besoin de votre aide pour sa pétition “Agence régionale de la santé Bretagne: Sauvons l'hôpital de Dinan”. Rejoignez Intersyndicale CH René Pleven et 1 080 signataires.