Conditions décentes de repas pour les chercheur.e.s de la BNF

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Les chercheur·e·s de la BNF exigent des conditions décentes pour prendre leur repas

Toute personne qui travaille régulièrement dans la bibliothèque de recherche de la BNF le sait : une fois installé à une table, il n'est pas concevable de manger à l'extérieur (livres à rendre, temps perdu à franchir les barrières et à récupérer les affaires en bagagerie, quasi-absence de commerces aux alentours). Aussi, la plupart d'entre nous sont contraint.e.s de se restaurer sur place.

Depuis quelques années, le manque de place est aussi évident qu'inadmissible. Pourtant, outre le fait de ne pouvoir réchauffer notre nourriture, nous avions également pris le parti de manger inconfortablement sur les marches attenantes aux salles lorsque le peu de place disponibles dans les espaces de la BNF sont occupées (c'est à dire quasiment en permanence). Seulement depuis quelques semaines, sans avoir changé quoi que ce soit dans l'organisation de la structure, la consigne semble avoir été donnée aux agents BNF de déloger les chercheur.e.s installé.e.s sur les marches, nous privant de cette ultime solution de repli.

Face à cette situation révoltante, nous exigeons que des mesures effectives soient prises en urgence pour permettre aux chercheur.e.s de l'espace Recherche de la BNF de prendre leurs repas et collations dans de bonnes conditions.

Parmi les solutions rapides et peu coûteuse pouvant être engagées, nous avons pensé à la possibilité d'équiper les grands espaces vides menant aux toilettes (près des escalators) de tables, chaises et lampes. Quelques micro-ondes en libre service dans les cafétérias seraient également bienvenus.

Nous espérons vivement que le soutien que nous trouvons dans l'accueil de votre institution vis à vis de nos travaux respectifs puisse se traduire par un respect élémentaire de nos conditions de travail. Si aucune solution concrète n'est proposée rapidement, nous nous verrons contraint.e.s, en plus de notre travail fastidieux d'écriture, de recherche, de corrections de copies, etc... de mobiliser notre intelligence collective pour peser plus lourdement dans cette négociation (boycott des cafétérias, interpellations de vos mécènes ou saisie des autorités concernées au Ministère de la Culture).

Dans l'attente d'une réponse claire et rapide,

Cordialement,

Les usager.e.s de l'espace Recherche de la BNF



Chercheures compte sur vous aujourd'hui

Chercheures BNF a besoin de votre aide pour sa pétition “Administration de la BNF: Conditions décentes de repas pour les chercheurs de la BNF”. Rejoignez Chercheures et 240 signataires.