Conseil Départemental de la Mayenne, des moyens pour le social et la santé...

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !


                         DES MOYENS POUR LE SOCIAL ET LA SANTE  

Que souhaitons-nous comme société en Mayenne à l’horizon 2030 ?

Les compétences primordiales du Conseil Départemental sont la solidarité et la cohésion sociale. Les missions qui en découlent sont exercées notamment par les professionnels de la Direction de la Solidarité.

La CFDT fait malheureusement le constat que l’organisation actuelle ne permet plus d’effectuer de façon opérante ces missions. Il est demandé aux professionnels de faire toujours plus pour les personnes en difficulté, en réponse à l’urgence sociale, quitte à contraindre ces agents à travailler dans des conditions de plus en plus dégradées.

Si en septembre, des professionnels de la direction de la protection de l’enfance nous ont fait part de de leur mal-être et de leur exaspération de ne plus pouvoir accomplir correctement leurs missions, rapidement de nombreux collègues de l’ensemble des directions de la solidarité les ont rejoints nous demandant d’intervenir au plus vite afin de rétablir un accompagnement de qualité pour l’ensemble des mayennais.

La CFDT ne peut accepter que des professionnels en souffrance accompagnent des personnes elles-mêmes en souffrance.

La CFDT Interco53 et les professionnels qu'elles représentent revendiquent : 

-  Une organisation qui recentre les actions sur la prévention.

- Des structures ou lieux de vie thérapeutiques pour les jeunes dont la prise en charge est très spécifique et relève de la santé.

- La création d'un centre maternel, et d’un centre parental pour l’accueil des mineurs et majeurs enceintes avec ou sans conjoint avec ou sans enfants.

- L'organisation des schémas conjoints : CD, protection judiciaire de la jeunesse, ARS.

- De finaliser et valider un Projet pour l’enfant (PPE) (loi n°2016-297 du 14 mars 2016 et décret d’application du 28 septembre 2016) qui n’est toujours pas mis en place dans notre collectivité et apporter les moyens nécessaires à son application. 

- De redonner de l'attractivité aux métiers du social en Mayenne afin de ne plus travailler en mode dégradé. .

- De respecter l'équilibre vie professionnelle vie personnelle en particulier pour les assistants familiaux.

- De donner des moyens humains supplémentaires pour répondre pleinement au attente de l'ensemble des mayennais.

Les agents du conseil départemental s'ils ne sont pas entendus se mobiliseront le 11 décembre prochain.

Vous pouvez nous rejoindre devant l'hôtel du département à 9 h30

Merci de signer cette pétition afin que toutes ces revendications soient prises en compte par le conseil départemental de la Mayenne.