Petition update

Contribution de Mathieu, un de nos 36.000 soutiens.

Emilie Moulin
Nîmes, France

Jul 11, 2016 — Mathieu : "Jeune étudiant en Lettres, j'ai notamment côtoyé le milieu de l'édition de livres, tout en poursuivant mes études universitaires. Ce double parcours m'a permis de constater un grand rejet de la réforme de l'orthographe chez les connaisseurs de la langue française, que ce soit dans le business de l'édition de livres, comme dans le milieu universitaire. J'ai également remarqué qu'une écrasante majorité de personnes n'ayant pas suivi un cursus littéraire et ne travaillant pas dans ce domaine sont également contre la réforme de l'orthographe, car ils ressentent tout aussi bien l'appauvrissement et le nivellement par le bas que les professionnels du livre.

Agacé par le mépris général que les politiciens affichent envers le peuple, que ce soit dans cette affaire comme dans bien d'autres, je soutiens Emilie Moulin dans son engagement."

Voici une de ses réflexions:

"La disparition de l’accent circonflexe : la fin programmée de la langue ?

Penchons-nous sur la partie la plus visible de la réforme de l’orthographe, et peut-être également la plus dangereuse : la disparition de l’accent circonflexe. C’est cette volonté des académiciens et de certains hommes et femmes politiques de tuer l’accent circonflexe qui a d’ailleurs enflammé la population française en 2016, car il s’agit à l’évidence de la pire partie de la réforme. Mais il ne s’agit pas uniquement d’un problème d’esthétique, ou de beauté de la langue. La disparition de l’accent circonflexe met réellement en péril la langue toute entière. Si la volonté des académiciens de supprimer une bonne partie des accents circonflexes de la langue française (ceux qu’ils jugent « inutiles » ; à tort), sous l’impulsion de Michel Rocard, a tant choqué le peuple (entraînant des moqueries de la part de Rocard envers les français), c’est peut-être parce que la suppression des accents s’entend à la prononciation des mots, ce qui n’est pas le cas avec d’autres points de la réforme. En effet, l’accent circonflexe sert à signaler la présence d’une voyelle longue, ouverte. Il peut servir à allonger un mot en accentuant, en insistant sur une voyelle, ce qui améliore la prononciation du mot. L’utilité des accents circonflexes est donc non seulement écrite, mais également orale. L’accent circonflexe sert aussi à conserver la marque du passé ; il est souvent la marque de l’Histoire de la langue, le témoin de son héritage culturel : ainsi, le mot « goût » possède un accent circonflexe car il provient du latin « gustus ». L’accent circonflexe a remplacé le « s » muet. Supprimer les accents circonflexes à des mots tels que « goût » ou encore « envoûter », comme le préconise la réforme de l’orthographe, appauvrit non seulement la langue en l’amputant de son passé, de son essence, de son identité, mais elle s’attaque également à sa prononciation orale. Si nous prenons l’exemple du mot « île », auquel les académiciens veulent honteusement retirer l’accent circonflexe, on peut se rendre contre, lors de la prononciation du mot, d’une insistance sur le « î », plus long qu’un « i » ordinaire. Avec la disparition de l’accent circonflexe, nous irons inévitablement vers une langue plate, sans tonalité, sans nuances. Sans musicalité, sans hauts et sans bas. Pauvre, dépouillée, déprimée. Une langue morne, mourante, qui s’éteindra lentement, fatalement. Supprimer l’accent circonflexe, signe d’une voyelle ouverte, est très symbolique de ce que la réforme de l’orthographe cherche à faire : fermer la langue française à l’avenir, au lieu de l’ouvrir sur le monde. Ne laissez pas la réforme tenter de fermer les voyelles, de museler les sons, d’interdire la musicalité. Il convient de s’ouvrir, et non pas de se fermer, de se replier sur nous-mêmes, dans la décadence la plus triste et la plus noire. La disparition de l’accent circonflexe, que réclame cette réforme de l’orthographe, ce n’est pas simplement un appauvrissement de la langue française. C’est la disparition programmée de celle-ci. "
----
Un grand merci à Mathieu.
Deux autres textes offerts par ce contributeur suivront.
Je vous souhaite un bel été.


Keep fighting for people power!

Politicians and rich CEOs shouldn't make all the decisions. Today we ask you to help keep Change.org free and independent. Our job as a public benefit company is to help petitions like this one fight back and get heard. If everyone who saw this chipped in monthly we'd secure Change.org's future today. Help us hold the powerful to account. Can you spare a minute to become a member today?

I'll power Change with $5 monthlyPayment method

Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.