ABOLITION de la PRESCRIPTION pour ACTES CRIMINELS

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Programme de la Manifestation

LE DIMANCHE 26 MARS A 14H

ESPLANADE PARIS MONTPARNASSE/ASSEMBLÉE NATIONALE

(AUTORISATION ET SÉCURITÉ PRÉFECTORALE DE PARIS)

( APPEL NATIONALE préparez votre manif dans votre ville le même jour)

ARRÊTONS LE MASSACRE HUMAIN

#MARCHE pour une nouvelle loi-cadre globale l’ABOLITION DE LA PRESCRIPTION pour les criminalités!#

Mon histoire: mon agresseur avoue les faits en audition libre, mais pas condamné pour prescription en sachant qu'il travaille pour la sécurité des écoles de paris.

1 personne sur 2 est victime de violences au cours de sa vie (coups, viols, abus…), soit  4 milliard de victimes à travers le monde.

En France, chaque année, plus de 70 000 femmes sont victimes de viols, une femme sur dix qui déclare avoir été victime de violence au cours de l'année, une femme sur dix dans notre entourage, parmi nos collègues, nos amis, et nos familles…

Les hommes sont aussi victimes d'agressions sexuelles

C’est seulement au cours des années 1980 qu’on a reconnu que des garçons étaient aussi victimes d’agressions sexuelles. Pourtant, un garçon sur six est victime d’agression a caractère sexuel avant l’âge de 18 ans et un homme sur trois affirme avoir subi des contacts sexuels non désires durant sa vie.

Pourtant à l'heure actuelle les 90% des plaintes pour des faits de viols sont classées sans suite. Des nombreux viols sont «disqualifiés» ou encore pire impuni grâce à la prescription des crimes contre la personne, malgré parfois des aveux et des preuves tangibles.

  Les autorités françaises doivent se donner les moyens nécessaires pour que ces droits soient véritablement respectés, garantis et protégés.

Ceci implique non seulement de sanctionner les auteurs de ces violences, d’offrir des réparations adéquates aux victimes, mais aussi de prendre toutes les mesures pour prévenir ces violences. L’État est non seulement comptable de ses actions, mais il doit aussi protéger les personnes contre des violences commises par d’autres.

Pour continuer la lutte nous vous invitons à signer cette PÉTITION et de participer à LA MARCHE contre toutes les formes de violences envers les victimes (sexuelles, sexistes…)

Aidez nous à dénoncer cette situation intolérable, à sensibiliser la population et à sommer le gouvernement d’agir plus efficacement contre les violences de genre, physiques et psychologiques !

Signez et Partagez au maximum ce manifeste



N compte sur vous aujourd'hui

N A a besoin de votre aide pour sa pétition “ABOLITION de la PRESCRIPTION pour ACTES CRIMINELS”. Rejoignez N et 352 signataires.