Abolir l'hospitalisation forcée et le traitement forcé.

Reasons for signing

See why other supporters are signing, why this petition is important to them, and share your reason for signing (this will mean a lot to the starter of the petition).

Thanks for adding your voice.

abdelkrim FEDLAOUI
Nov 1, 2020
Il y a de nombreuses années, j'ai été hospitalisé plusieurs fois pour des crises de démence liée à une schizophrénie. Heureusement malgré ses crises, je n'étais pas violent. Je ne faisais plus confiance aux psychiatres qui refusaient de me fournir des explications lorsque je leurs demandai. La goutte d'eau qui a fait déborder le vase, est un nouveau médicament (le Terfluzine) que l'on m'avait prescrit alors que je ne supportais plus ses effets secondaires. J'ai donc décidé de ne plus voir mon psy à l'hôpital et d'interrompre mon traitement (Terfluzine, largactil, modecate, solian,...). Peut-être parce que je n'étais pas violent, l'hôpital n'a pas pu m'obliger à revenir. Pour l'arrêt de mon traitement je me suis fait aider par un médecin à l'écoute sincère de mes souffrances. Après l'arrêt total des traitements, il m'a fallu encore 6 mois pour retrouver mes facultés de concentration. Puis j'ai repris des études et obtenu un diplôme universitaire. J'ai refais une dernière crise de démence de quelques semaines. Puis j'ai pu travailler, puis me marier et grimper des échelons professionnelles. 20 ans après, je retourne à l'hôpital, mais pour voir mes anciens camarades (ceux encore en vie). Mais les visites ne durent pas longtemps, car ils sont legumisés par les différents traitements qu'on leurs donne. Moi aussi je devrais être comme ça pour mon bien normalement. Ou mort.

Thanks for adding your voice.

Karen RUIZ
Sep 18, 2020
Plus d'humanité faire respecter la parole, les droits d'accès et de procédure des personnes dans ce cas, meilleur professionnalisme,.

Thanks for adding your voice.

éric MICHIELS
Sep 16, 2020
Rejoignez les 13500 premiers soutiens pour sortir les revenus du conjoint de l'AAH !

https://www.change.org/p/gerardlarcher-senat-fr/u/27717807

Thanks for adding your voice.

Laure CARRALE
Sep 9, 2020
La contrainte n'est pas un soin.

Thanks for adding your voice.

MARIE GALNON
Jun 22, 2020
ce système est inhumain et très très violent ..il doit cesser et les malades indemnisés .. les médecins sont complices des labos - je peux vous l'affirmer

Thanks for adding your voice.

A VAN RUSSELT
Jun 20, 2020
Mais d’abord, peut-être faudrait-il aussi penser à réhabiliter cette justice d’Homme inexistante, hors manipulation de tous ces media mensonges qui ne sont que les outils de propagande de l’opinion POLITIQUE. Il faudrait pouvoir l’évincer MAINTENANT au profit de l’opinion publique. Seulement sous ces conditions, la justice devrait pouvoir récupérer son rôle majeur.

Thanks for adding your voice.

éric MICHIELS
Jun 6, 2020
Soutenez le droit de vivre en couple avec un Handicap sans conditions !
https://www.change.org/p/gerardlarcher-senat-fr/u/26843393

Thanks for adding your voice.

Stanislas DEJOIE-SEQUEIRA PINTO
Apr 26, 2020
Bonjour, je propose ce témoignage pour appuyer votre pétition quant à son existence salvatrice et en accord avec le droit international. Les patients psychiatriques n'en peuvent plus des somations à être soignés malgré eux dans de mauvaises conditions et en contradiction totale avec le respect des Droits de l'Homme et de la décision ratifiée par de grands pays, où la démocratie est parfois mal portante. Nous sommes deux passionnés, hospitalisés, contre leur volonté véritable, et nous nous proposons de collaborer avec vous dans le but de faire d'avantage connaître cette page Change.org. Nous préparons la création d'une association souhaitant rassembler patients comme soignants autour de cette problématique de la santé mentale, nous nous appelons Nos Blouses, nous avons notre site web. Voici le lien vers le témoignage : https://youtu.be/PvCaL_DAfLI Nous espérons que nous serons lus, avec vous, par le plus grand nombre, car le handicap psychique sera une des questions clé de notre 21è siècle, qui est loin de commencer sous de bons auspices au regard de la brutalité des enjeux sociétaux, de migration, de santé publique, et le défaut de délibération citoyenne dans l'abord des troubles qui se multiplient.

Thanks for adding your voice.

sylvia84000@sfr​.​fr DAME
Apr 24, 2020
J'ai été interné sans mon consentement
C'est la faute de ma fille et de mes voisins
J'ai rien fait
Maintenant j'ai une tutrice

Thanks for adding your voice.

MALIKA TADRIST
Apr 10, 2020
Ma fille autiste soustutelle est en psychiatrie depuis 8 ans.