STOP au déferlement de constructions démesurées et OUI à la rénovation de logements

STOP au déferlement de constructions démesurées et OUI à la rénovation de logements

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
AC de Béton a lancé cette pétition adressée à A tous nos élus

  Collectif A C de Béton Scaramelli/ Rougier Marseille 12eme

 

Notre collectif constitué des riverains du 12ème arr. de Marseille souhaite stopper le déferlement de constructions immobilières démesurées.

 

Nous sommes bien évidemment     pour un logement pour tous.

  • Encore faut-il ne pas écraser les quartiers existants, voire les faire disparaitre.
  • Encore faut-il que les nouvelles constructions s’intègrent harmonieusement aux constructions actuelles.  
  • Encore faut-il accueillir les nouveaux habitants dans des conditions   raisonnées et dignes.

Notre quartier du Petit Bosquet dans le 12ème arr. de Marseille ne compte pas moins de 900 logements en voie de livraison ou de réalisation.

Pour le seul périmètre de des rues Elzéard Rougier et Scaramelli, 420 logements s’élèveraient sur des hauteurs pouvant aller jusqu’à 22m.

Notre collectif AC de Béton refuse :

·       La réalisation de 420 logements dont 250 logements sociaux dans un périmètre   de  50 m, écrasant de leur volume et de leur hauteur, un noyau villageois de   petites maisons de ville de 9 m de hauteur.

·       La construction de ces 250 logements sociaux « entassés » de part et d’autre d’une même rue de ce même périmètre. C'est inacceptable alors que 1700 logements sont vacants dans le 12ème, 35000 sur Marseille.

Notre collectif dénonce

·       0 école nouvelle, 0 centre social nouveau, des services publics distants et en pointillés, pas d’espace vert ou sportif, ni jardin.

·       Une circulation déjà sursaturée dans des petites rues à sens unique, des trottoirs étroits voire inexistants.

·       Des stationnements anarchiques parce que déjà bien insuffisants.

·       Des transports en commun insuffisants et inadaptés à nos rues.

Notre collectif AC de Béton   estime inacceptable l’accueil de 1200 nouveaux habitants et 700 nouvelles voitures dans ces conditions.

Nous avons déjà fait valoir cet argumentaire par des requêtes lors du vote du PLUi.

Aujourd’hui Notre Collectif en appelle à tous les élus afin de repenser avec la population, la modification du zonage de ces parcelles.

Mesdames, Messieurs, Le Collectif   AC de Béton vous invite à refuser ces constructions en

SIGNANT CETTE PETITION   pour soutenir notre action.                     Merci

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !