LE MÉMOIRE DE LA HONTE

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Lien de la page FB https://www.facebook.com/Affaire-au-Tribunal-dinstance-Marrakech-1501696986795909/

Bonjour 

Une affaire judiciaire dépendant du Maroc jugé ici à Nancy (France)

Condamné par la Cour d’Appel de Nancy pour diffamation sans avoir reçu de convocation et sans ma présence, a quatre mois de prison sous le régime de la semi-liberté, ma famille est-effondré.

Le mémoire de la honte

La stratégie de défense de Mr Bonet Didier Résident a Marrakech  par l’intermédiaire de son avocat Maître cyferman, un mémoire qui n'est que mensonge qui a été orienté que sur des fausses accusations, et mensonges, d’une extrême gravité.

Je souligne : Disposant aussi de nombreuses preuves en autre plus d’une trentaine de photos d’écran ou Mr Bonet Didier n’a pas hésité en créant de faux profils sur Facebook à écrire des propos diffamatoires, insultants, calomnieux, envers moi et ma famille, de dire que j’étais l’assassin d’un sous-préfet, des choses horribles, et de me placarder sur la page FB de la cité judiciaire de Nancy en disant que j’étais un criminel  dangereux.

Ces éléments ont été versé au dossier lors de ma première comparution le 24 Octobre 2014 devant le tribunal correctionnel de Nancy, mais visiblement ce procès a été orienté à charge contre ma personne, Mr Bonet Didier Résident a Marrakech  jouit d'une impunité en France comme au Maroc.  

Lisez la suite

Victime d’un français Mr Bonet Didier né à Fes (du temps ou le Maroc  était sous Protectorat français) résident permanent au Maroc il porte plainte de Marrakech pour diffamation auprès du TGI de Nancy sans être entendu ni auditionné par les autorités judiciaires françaises.

Je me dois de dénoncer cette injustice dont nous sommes victime, non seulement Mr Bonet Didier nous a escroqué, accusé, insulté par toutes sortes de propos diffamatoires.

Il n’a pas hésité à porter plainte contre ma personne en diffamation et a fait rédiger un mémoire  par son avocat Maître cyferman de Nancy qui n’est que mensonge et pour lequel j'ai été condamné ici à Nancy a quatre mois de prison sous le régime de la semi-liberté .

Je me suis  efforcé de démonter point par point ce mémoire mensonger.

Lors de notre installation en 2011 à Marrakech, nous avons été victime de ce Français Mr Bonet Didier Résident a Marrakech qui n’a pas hésité un seul instant à mettre en place par ces relations un système de corruption, pour échapper à la justice Marocaine.

Nous avons subi ce qu'il y a de pire une injustice irréparable, être accusées injustement, spolié, diffamé, par toutes sortes de propos gravissimes.

Je demande que cette affaire soit traduit devant la Justice Française, et celle du Maroc Mr Bonet Didier n’a pas hésité un seul instant et délibérément, a me nuire ainsi qu’à ma famille.

Plusieurs plaintes au Maroc contre Mr Bonet Didier Résident a Marrakech 

Nous avons déposé à Marrakech plusieurs plaintes contre cette personne.

Mais visiblement l’impunité est un droit au Maroc comme en France ?

1°) la presse c'est emparé de l'affaire : Un article de presse dans le journal Asabah le Mercredi 10 Juillet 2013 édition 4117 journaliste Mr Mohamed Rahmani

2°) Plainte auprès du tribunal de première instance de Marrakech pour chèque sans provision d’un montant de 100000,00 DH  (Environ 10000 €)  N° du dossier 12/192 12/32026034.

3°) Plainte qui à été déposé contre cette même personne pour tentative de corruption numéro de la plainte 174S2013 auprès de la cour d’appel de Marrakech en février 2013

Email reçu le 9 janvier 2017 de Monsieur Mohammed Nassar Directeur du cabinet du ministre chez Ministère de la justice et des libertés à Rabat (Maroc)

Bonjour  Mme,

Désolé pour ce retard.

Après avoir consulté vos dossiers il s'est avéré vrai ce que vous m'aviez avancé.

Cordialement.

4°) Un dossier a aussi été transmis par l’ICPC de Rabat (L'Instance Centrale de Prévention de la Corruption) le 22 juillet 2013 au ministère de la justice et des libertés numéro de dossier 5609.

Email reçu de l' icpc Instance Centrale de Prévention de la Corruption le 10 février 2017

Bonjour Mr et Mme Royet Elkhamousti,

En réponse à votre mail, concernant la suite de votre plainte sur  une tentative de corruption au Tribunal de première instance de Marrakech ;

Nous vous informons que votre plainte a été adressée au Ministère de la justice et des libertés en tant qu’autorité compétente en la matière. Ledit Ministère a saisi l’inspection Générale du ministère à propos les faits qui lui sont attribuées au magistrat dénoncé.

Nous vous tiendrons au courant de la suite qui lui sera réservée.

Cordialement

Pour ceux qui connaissent notre histoire et vous êtes nombreux, vous comprendrez combien cela est dramatique et grave.

Me salutations.

Mr Royet



justice et équité compte sur vous aujourd'hui

justice et équité a besoin de votre aide pour sa pétition “A Monsieur le procureur de la république Tribunal correctionnel de Nancy: Le mémoire de la honte”. Rejoignez justice et équité et 81 signataires.