Petition update

Pas de carte de vœux mais une saisie de nos comptes bancaires avant Noël, quelle solidarité...

La Cantoche

Dec 27, 2017 — Pour ceux qui sont pressés, résumé rapide des points détaillés plus bas:
- Comptes de l’association vidés (ou presque) par saisie bancaire quelques jours avant Noël (une partie rendue plusieurs jours après)
- Lancement d’une nouvelle procédure judiciaire contre les propriétaires (sur d'autres sujets)
- Demande de contrat aidé refusée pour un cuisinier à la Cantoche 2 (Recouvrance)
- Appel général à tous ceux qui pourraient nous aider, élus, députés, artistes, journalistes et vous tous !

Noël, période pendant laquelle la plupart d’entre nous voit naturellement leur propension à la compassion augmenter. Pas tout le monde apparemment.

Nous avons volontairement attendu que Noël soit passé pour faire ce communiqué mais on vous avoue qu’une partie d’entre nous bouillonnait sévèrement (les repas de Noël au top de vendredi, passés avec une partie d’entre vous, nous ont redonné la patate heureusement !)... Il y a une semaine nous avons constaté en consultant nos comptes en banque qu’ils avaient été presque intégralement vidés (“bloqués” selon les termes officiels mais l’argent avait quand même disparu). Panique à bord comme vous pouvez l’imaginer... Suite à des échanges avec la banque, il s’est avéré qu’une saisie par huissier avait été faite et ce sans aucune explication préalable. Nous en avons donc déduit qu’il s’agissait des frais qui nous étaient imputés lors du procès de l’expulsion sauf que les sommes dues ne correspondaient pas du tout, plus de 10.000 euros retirés. « Ah ben c’est la loi mes pauvres gens, une saisie c’est la totalité de vos comptes qui sont vidés/bloqués, naïfs que vous êtes ! » diraient les experts du droit français. Aucun courrier nous indiquant une date butoir pour payer ces frais demandés suite au jugement, aucun dialogue, aucune pitié. Exécution automatique ou saisie demandée par la défense de la partie adverse (les propriétaires donc) ? Ce n’est pas hors la loi mais est-ce pour cela que c’est juste ? OK le surplus a été remis sur nos comptes quelques jours après mais si des prélèvements ou le paiement de notre salarié avait été prévus à ce moment-là, quel aurait été le montant des agios à payer ? On passe les détails sur les 100 euros de frais bancaires (pour la saisie) et les 600 euros de frais d’huissier et autres à notre charge. Était-ce trop compliqué de juste nous appeler pour nous indiquer de payer sous un certain délai, envoyer un courrier au pire ou au mieux passer nous voir ?

Ce n’est pas par vengeance ou par contestation que nous témoignons aujourd’hui de ces derniers événements. C’est en tant que citoyens, de Bretagne, de France et du Monde, révoltés de voir la détresse juridique dans laquelle peut se retrouver une association reconnue d’intérêt général en France. Une association qui fonctionne qui plus est, dont le modèle est pérenne, et qui nourrit de repas chauds et sociabilise tous les jours des personnes de différents horizons dont certaines isolées voir marginalisées. Et tout ça qui ne tient qu’à un fil aujourd'hui... Oui nous avons été crédules en signant ce bail précaire il y a deux ans, censément reconductible tacitement comme spécifié sur celui-ci. Oui nous avons été encore plus crédules en acceptant un accord verbal concernant la gratuité de loyers de janvier et février 2016 sans demander de preuve écrite. Oui nous sommes bénévoles, oui nous croyons à la parole des gens. Et nous n’avons ni les compétences ni l’argent pour comprendre tous les tenants et aboutissants du système juridique, comme la plupart des associations.

Nous avons décidé de poursuivre notre lutte juridique malgré tout, nous avons voté à l’unanimité le lancement d’une nouvelle procédure judiciaire contre les propriétaires car nous ressentons la situation actuelle comme fortement injuste et nous gardons tout de même la foi en la justice. A l’ordre du jour, l’appel sur les deux mois de loyer qui nous sont aujourd’hui demandés, un préjudice au sujet de la fuite d'eau survenue pendant 8 mois et ce qui nous semble le plus important : la mise en péril de la vie d’autrui.

La cerise sur la gâteau, dans un autre registre, notre demande de contrat aidé pour un poste de cuisinier à la Cantoche 2 (Recouvrance, ouvrant en février si d’autres galères ne nous tombent pas dessus) refusée...

Aujourd’hui ce dont nous avons le plus besoin c’est vous. Vous, élus et députés qui, par votre influence et pouvoir, pouvez nous apporter un soutien non négligeable. Vous, les artistes de Brest mêm’ et d’ailleurs qui, par votre art universel, pouvez transmettre notre message. Vous, journalistes qui, de par votre réseau et votre portée, pouvez diffuser le cours des événements de cette affaire. Vous, clients qui, par vos sourires, pouvez nous donner la force de continuer notre combat. Vous tous qui, de par votre solidarité et peut-être votre militantisme, avez le pouvoir de faire bouger les choses en parlant de notre histoire. Pour sauver la Cantoche mais également pour éviter que d’autres associations ne se retrouvent dans la situation dans laquelle nous sommes aujourd’hui.

Notre volonté est toujours la même et nous n’y dérogerons pas: proposer à tous un repas chaud dans un cadre convivial et de mixité sociale, le tout avec une politique “0 gâchis”.

Une seule chose a changé: aujourd’hui nous ne sommes plus seulement écœurés, nous sommes également révoltés.

Vous êtes essoufflés par la longueur de ce communiqué ? Nous c’est par toutes ces embûches auxquelles nous n’étions pas préparés.

Nous vous informerons bientôt au sujet de la Cantoche 2 à Recouvrance et de la recherche du site principal de remplacement.

L’équipe de la Cantoche
Skipailh ar c’hCantoche (digarezit brezhonegerien, ne chom ket a nerzh evit treiñ an destenn e brezhoneg ar wech-mañ)


Keep fighting for people power!

Politicians and rich CEOs shouldn't make all the decisions. Today we ask you to help keep Change.org free and independent. Our job as a public benefit company is to help petitions like this one fight back and get heard. If everyone who saw this chipped in monthly we'd secure Change.org's future today. Help us hold the powerful to account. Can you spare a minute to become a member today?

I'll power Change with $5 monthlyPayment method

Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.