Petition update

N'en parle pas c'est un secret ! documentaire de Fanny Fontan avec l'AIVI

Association Internationale des Victimes de l'Inceste

Mar 20, 2018 — Le documentaire « N’en parle pas c’est un secret », diffusé par France 3 le 19 mars 2018, nous convoque en pleins et en déliés dans la vie de survivants et survivantes de l’inceste admirables. Pendant deux années, la réalisatrice, Fanny Fontan s’est pudiquement postée dans leur quotidien nous laissant découvrir leurs questionnements, projets, angoisses, succès, et surtout leurs progrès, parfois spectaculaires.

Randal milite, Anne dessine, Marjorie donne naissance à son premier enfant, Romain veut parler à son entourage, chacun nous propose son chemin vers le rétablissement, sa part de vie en lutte contre l’inceste. Ils se retrouvent lors de moments rares, dans les groupes de parole de l’AIVI, où ils partagent leur expertise, leurs réflexions mais surtout d’extraordinaires moments d’humanité face à ce crime contre l’humanisation.

Car l’inceste nous déshabille de tout ce qui construit l’être humain, amour, confiance, sentiment de sécurité, repères, valeurs et surtout le lien avec nos racines… Après l’inceste, il faut reconstruire sur du rien. Il n’y a pas de recette miracle, il y a la force et le travail personnel de chacun, accompagné d’autres survivants, de professionnels de santé ou de juristes et surtout, comme ils le disent « de la famille qu’ils se sont construite ».

Randal, Anne, Marjorie et Romain font partie des quatre millions de survivants de l’inceste en France (sondage Harris Interactive pour l’AIVI 2015) qui se battent pour eux et pour nos enfants afin que ce crime ne soit plus ignoré de notre société. Car nous voilà face à ce tabou fondateur (tabou : ce qui est interdit de faire et ce qui est interdit de dire), face à ce crime si abject qu’il tue même 50 ans après les faits (ACE Study Felliti – Anda).

Preuve en est, depuis 2017, les « affaires » de violences sexuelles éclatent (affaire Weinstein, affaire Sarah…) mais jamais le mot « inceste » n’est évoqué, on ne parle tout simplement pas de l’arbre qui cache la forêt. Tout l’enjeu est là, et reconnaître l’inceste, c’est reconnaître qu’un enfant ne peut pas consentir à un acte sexuel avec un membre de sa famille, c’est reconnaître que sa gravité est dans le lien qu’il détruit. L’AIVI a milité pendant 16 ans pour obtenir l’insertion de l’inceste dans le code pénal, pour inscrire cet interdit dans la loi. C’était un premier pas mais il y en a tant d’autres.

Pour lutter contre un tabou, il faut commencer par le nommer. Randal, Anne, Marjorie et Romain nous montrent qu’il est possible d’ouvrir les yeux, d’agir au quotidien car nous sommes tous concernés par l’avenir de nos enfants.

Isabelle Aubry


Keep fighting for people power!

Politicians and rich CEOs shouldn't make all the decisions. Today we ask you to help keep Change.org free and independent. Our job as a public benefit company is to help petitions like this one fight back and get heard. If everyone who saw this chipped in monthly we'd secure Change.org's future today. Help us hold the powerful to account. Can you spare a minute to become a member today?

I'll power Change with $5 monthlyPayment method

Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.