Petition update

Le baclofène joue maintenant sa SURVIE : témoignez pour le sauver.

Thomas MAËS-MARTIN
Paris, France

Mar 9, 2018 — Le Conseil d'Etat a annoncé, dans son ordonnance du 28 février, le traitement en urgence de notre recours, par son organe collégial.

Soyons clairs : le baclofène joue maintenant sa SURVIE.

Si nous voulons conserver à chacun le droit de soigner la maladie alcoolique, de la soigner avec ce qui est - à l'heure actuelle - le seul médicament actif, c'est le moment où jamais de faire prendre conscience à la justice du nombre de vies que ce médicament a sauvées, de son efficacité et innocuité chez vous, vos proches, vos patients, et des difficultés à l’obtenir depuis la décision de l’ANSM.

C'est donc LE MOMENT OU JAMAIS de nous faire parvenir votre témoignage nominatif de patient, de proche de patient, votre attestation de médecin prescripteur (ou non), de pharmacien, de femme ou d'homme de science (chercheur, psychothérapeute, autre professionnel de santé).

Seuls les documents signés sont acceptés par la justice. Aucun témoignage ou attestation ne sera rendu public, ni dans la presse ni ailleurs. Aucune information ne sortira des tiroirs des magistrats.

Les formulaires et la marche à suivre sont ici :

http://baclohelp.org/index.php/nous-apporter-vos-temoignages/

Merci à tous et pour tous.

Thomas MAËS-MARTIN
Collectif BACLOHELP


Keep fighting for people power!

Politicians and rich CEOs shouldn't make all the decisions. Today we ask you to help keep Change.org free and independent. Our job as a public benefit company is to help petitions like this one fight back and get heard. If everyone who saw this chipped in monthly we'd secure Change.org's future today. Help us hold the powerful to account. Can you spare a minute to become a member today?

I'll power Change with $5 monthlyPayment method

Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.