Petition update

ARBRES CH. D'XL ET TRAVAUX: EMAIL A M. SMET (Ministre pour la Mobilité de la Région Bruxelles)

Green Ixelles

Jun 21, 2018 — ARBRES CH. D'XL ET TRAVAUX: EMAIL A M. SMET (Ministre pour la Mobilité de la Région Bruxelles):
Voici l'email que nous avons envoyé mardi soir à M. Smet au sujet des travaux et des 16 arbres promis pour les surfaces déjà dallées de la Chaussée d'Ixelles. Nous attendons impatiemment une explication sur les raisons pour lesquelles ces arbres n'ont pas été plantés avant que les trottoirs n'aient été terminés et qu'une solution n'ait été trouvée au fossés réduits (impétrants à 60 cms de la surface) - ou peut être qu'il n'était plus possible d'y trouver une solution? Pourquoi les avoir alors promis et inclus dans le PU, s'il n'y avait pas de certitude de pouvoir les planter?

------

Monsieur,

Nous devons nous adresser à vous suite à notre stupeur, incrédulité et encore une fois, profonde déception face à la finalisation des trottoirs de la Chaussée d'Ixelles sur le tronçon entre la rue Athénée et la place F. Cocq, sans qu'aucun fossé n'ait été prévu pour les 16 arbres figurant dans le Permis d'Urbanisme du projet pour ce tronçon de la Chaussée d'Ixelles. Cette promesse avait pourtant été confirmée par M. de Reusme lors de sa rencontre publique sur la pl. F Cocq fin avril.

Nous avons en effet appris le 26/4/18 à midi, en questionnant le responsable du chantier et au vu du manque de profondeur existant entre la surface de béton comprenant les impétrants et le niveau des futurs trottoirs sur ce tronçon même de la Chaussée d’Ixelles (voir photos ci-jointes), les informations suivantes :

a) La profondeur initialement prévue pour ces plantations d’arbres était d’1 mètre. Ceci ne correspond pas aux promesses réalisées par l’équipe technique de Bruxelles Mobilité que nous avions rencontrée le 13 Septembre 2017, sur le fait qu’il était prévu de placer des espaces de plantation pour les arbres plus adaptés que ceux existant actuellement à Ixelles (et notamment que ceux des tilleuls ayant été abattus). Pour citer Francis Hallé, spécialiste des arbres largement reconnu, ‘le jeune arbre sera installé à bonne distance de toute infrastructure souterraine, dans un trou de 6 mètres cubes si la terre est fertile, de 12 mètres cubes si elle est mauvaise : plus il est difficile à creuser, plus le trou doit être grand ; en outre, il sera équipé d’un système d’arrosage et recouvert de graviers ou de BRF, de préférence à une couche imperméable d’asphalte’( Hallé, F., ‘Du bon usage des arbres – un plaidoyer à l’attention des élus et des énarques’, Ed. Domaine du Possible, Actes Sud, 2011, pp. 47-48 ). Pour rappel, nous vous avions même suggéré, pour les nouveaux plants, de permettre des espaces de plantation suffisamment larges en surface pour permettre des plantations similaires à celles réalisées dans le cadre des projets Quartiers Verts, financés par Bruxelles Environnement.

b) La profondeur possible actuelle (avant le placement des dalles/pavés) pour planter ces 16 arbres est de 60 cms max. Si nous tenons compte des recommandations des experts mentionnées ci-dessus, cela nécessiterait un trou d’une largeur minimale de 5 mètres et une longueur min. de 2 mètres (ou vice-versa), en cas de bonne terre, et le double (10 mètres ¤ 2 mètres ou 5¤4 mètres ) en cas de mauvaise terre. De plus, il est, d’après les informations fournies par les spécialistes (voir annexe) très peu probable que les espèces plantées puissent survivre avec une profondeur si réduite (60 cms) pour leur racines. Ceci questionnerait de toute façon la stabilité d’arbres ayant la hauteur montrée dans le photomontage du projet (vu que les arbres abattus sur la Place F. Cocq l’ont été pour des raisons non démontrées d’instabilité, ‘danger’ qui a duré pendant des décennies, nous supposons que la Commune vaudra éviter de répéter les mêmes erreurs que par le passé, en plantant 16 arbres pour les couper 20 ans plus tard).

Pourriez vous nous confirmer :

1) Quelles sont les dimensions et spécificités des espaces prévus pour la plantation des arbres sur la Chaussée d’Ixelles et sur la Place Fernand Cocq ? Et en particulier: quelles solutions vont-elles être trouvées pour surmonter l'obstacle des 60 cms de profondeur entre les impétrants et la surface?

2) Quelles sont les dates spécifiques prévues pour les différentes phases des travaux ainsi que la date finale de conclusion de chacune des 3 phases du projet ? En ce sens, pourriez vous nous expliquer pourquoi les travaux sur la pl. F Cocq (phase 3) sont entrain d'être entamés alors que les travaux de la Phase 1 (Chaussée d'Ixelles entre Porte de Namur et rue de la Paix) ne sont pas encore conclus, ou même entamés (Porte de Namur)?

3) Avez-vous prévu de mettre à jour les informations fournies par écrit aux citoyens, et notamment la dernière version du PU, et les dates d’exécution des différentes phases du projet ? Si oui, à travers quels moyens, et pour quelles dates de parution ?

D'autre part, et en attendant d'élaborer une analyse plus précise, nous voudrions attirer votre attention sur les résultats suivants du questionnaire que nous avons lancé au sujet de l'avenir de la Chaussée d'Ixelles et de la Place F. Cocq:

- 92,68% des répondants désirent que des arbres indigènes soient plantés à même le sol sur toute la surface de la Chaussée d'Ixelles
- 65% souhaitent que des toilettes publiques soient placées pl F Cocq, Square du Bastion et place 'Solvay'
- 61,62% souhaitent des éléments de jeux pour enfants et jeunes pl. F Cocq
- 92,86% souhaitent des bancs larges en bois et à dossier haut côte à côte et face à face pl. F Cocq, pl. 'Solvay' et au Square du Bastion.
- 97,96% souhaitent que des plantes indigènes et des arbres soient plantés au square du Bastion.
- 81,63% souhaitent que les buissons pl. F Cocq soient préservés
- 46,94% n'ont pas été informés des travaux de la Chaussée et F Cocq avant la Commission de concertation; 1,04% dit avoir été satisfait du mode de communication; 23,47% l'ont été à travers une action de Green Ixelles/Ixelles pour Tous;
- le mode d'information le plus apprécié est la voie postale (brochure, feuillet), avec 26,04 % des réponses;
- 18,75% des répondants souhaitent être informés pendant la période de formulation du projet et avant la rédaction du/des cahier(s) de charges, contre 8,33% souhaitant l'être au moins 12 mois avant la tenue de la Commission de concertation.

https://www.facebook.com/pg/xlpourtous/posts/?ref=page_internal

Finalement, nous sommes effarés par la gestion des travaux, qui met en danger la sécurité et le bien-être des habitants et usagers du quartier de façon quotidienne depuis plus de 6 mois, comme cela est illustré par les photos ci-jointes, et comme cela nous a été également manifesté par de nombreux citoyens ( voir par ex: https://www.facebook.com/xlpourtous/posts/183231208995059).

Quelles mesures comptez vous mettre en place pour vous assurer que les travaux respectent de la façon la plus immédiate possible la législation en vigueur en matière de sécurité et de bien-être des habitants et usagers du quartier?

Au nom des près de 4,000 citoyens ayant signé notre pétition en ligne et sur papier, des centaines de personnes ayant répondu à notre questionnaire en ligne sur l'avenir de la Chaussée d'Ixelles et de la Place F. Cocq, et des milliers de personnes concernées par les travaux du projet XL for People dans leurs trajets quotidiens, nous vous remercions d’avance et vous prions de bien vouloir agréer l’expression de nos salutations distinguées,

Ixelles pour Tous


Keep fighting for people power!

Politicians and rich CEOs shouldn't make all the decisions. Today we ask you to help keep Change.org free and independent. Our job as a public benefit company is to help petitions like this one fight back and get heard. If everyone who saw this chipped in monthly we'd secure Change.org's future today. Help us hold the powerful to account. Can you spare a minute to become a member today?

I'll power Change with $5 monthlyPayment method

Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.