Annulation des examens de fin d’année pour l’enseignement catholique

Annulation des examens de fin d’année pour l’enseignement catholique

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Sarah MONNARO a lancé cette pétition adressée à Etudiants

Nous lançons cette pétition pour demander l'annulation pure et simple des examens de fin d'année dans l’enseignement catholique, en cette année scolaire 2020-2021.

En effet, cette année scolaire en terme pédagogique et sanitaire est bien pire que l'année dernière, +60% des élèves (3e, 4e, 5e et rhétos) n'ont eu cours qu'1jour/2 et ce, depuis Novembre dernier.

Pour les autres classes, l'enseignement et les apprentissages ont aussi complètement été chamboulés. En commençant par des fermetures des classes, en passant par des mises en quarantaine jusqu'à la fermeture des établissements, nul ne peut douter que les élèves n'ont vécu et ne vivent absolument pas une année normale.

Le retour à l'école à 100% le 10 mai (s'il y en a), devra être une période de sérénité, de sociabilisation, et surtout une période au cours de laquelle, les professeurs pourront avancer considérablement dans la matière afin d'offrir ne fût-ce qu'un minimum des essentiels aux élèves pour mener à bien la suite de leur cursus scolaire, et pour les rhetos leur entrée dans la vie académique et/ou dans la vie professionnelle. Il y a quelques jours, une institutrice de Wallonie picarde, Élodie, qui trouvait sur Sud Info.be « aberrant » d’organiser les Examens dans les conditions que l’on connaît, expliquait déjà que : « Supprimer les épreuves externes et internes de juin, permettrait de gagner trois ou quatre semaines pour poursuivre la matière, ce qui n’est pas négligeable. On pourrait ainsi continuer les cours jusqu’au 25 ou 26 juin ».

Cette obsession qu'a notre système éducatif pour les évaluations (même en ces temps si difficiles) est tout simplement répugnante. D'autant plus que nos Ministres, ne cessent de marteler dans les chaînes de TV que "les Jeunes sont les premières victimes collatérales de la crise sanitaire. Ils reconnaissent qu'à cause de cette crise et des mesures qui l'accompagnent, les unités psychiatriques se remplissent du jour au lendemain des Ados et jeunes adultes en souffrance", mais en contrepartie, ils ne prennent aucune mesure efficace et louable pour soutenir ces jeunes. C'est paradoxal !

Après une telle année catastrophique sur tous les plans, les Élèves mais aussi les Parents ont plus que jamais besoin de sérénité et d'un semblant de retour à la vie normale, et cette énorme pression qui s'annonce avec les Interros journalières, les Examens internes, les Examens externes... Ne feront qu'empirer la situation déjà morose. C'est un véritable coup de massue que l'on prépare contre les familles, et qui ne fera qu'attenter au bien-être de chacune et de chacun. Comme l'évoquait Christophe Sévenants, instituteur à Jemeppe-sur-Sambre sur la DH «l’annulation des examens de fin d'année permettra de lutter contre le stress des élèves et des parents.“Sinon, prévenait-il, on risque effectivement une troisième vague mais qui sera principalement psychologique et entraînera un burn-out important”. La Fédération des Parents de l'enseignement officiel la FAPEO, la Ligue des Familles, l'Union Francophone des Associations des Parents de l'Enseignement Catholique l'UFAPEC etc... Vont tous dans ce sens.

En conclusion, comme vous l'aurez compris l'annulation des épreuves certificatives de juin, aura un effet positif sur tous les plans. Tant psychologique, pédagogique que sanitaire et social, alors que son maintien, sera un véritable désastre sur tous les plans cités ci-haut. Comme l'année passée, il reviendra aux Conseils de classe de décider avec bienveillance et en tenant compte de la situation de chaque élève, dans l'intérêt de celui-ci et en parfaite concertation avec les parents, sur l'octroi ou non d'un Certificat, le passage ou non à la classe supérieure mais aussi une éventuelle réorientation.

les examens de fin d’année pour l’enseignement fédéral sont annulés. 
Alors pourquoi ne pas aussi les annuler pour l’enseignement catholique ? 
Les examens devraient être annulés pour tout les étudiants !

Signez et partagez massivement cette pétition, car n'oubliez pas qu'«un enseignement qui consacre toute son énergie aux évaluations plutôt qu'aux apprentissages, est assurément un enseignement defaillant. »

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !