Paris IV: POUR LE SEMESTRE BLANC, L'ANNULATION DES EXAMENS, QUE SEUL LE S1 COMPTE

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Ce semestre ne s'est pas passé comme prévu.

La mobilisation contre la Loi ORE a paralysé les Universités et notre semestre s'est retrouvé totalement dépourvu de sens, avec des moyennes de contrôles continus réalisées parfois à l'aide d'une seule note, avec des contrôles qui se transforment en DM, que les DM soient fait sans aucune information des profs, avec des cours qui ont eu lieu dans des parcs ou avec des DST déplacés à la dernière minute, avec des DM mis en place au dernier moment mettant en péril le semestre de certain.es étudiant.es n'ayant pas été mis.es pas au courant. Les notes de contrôles continus ne veulent plus dire grand-chose ce semestre.

En ce qui concerne les partiels imminents, le situation est semblable ; comment réussir un partiel avec un tiers de tes cours interrompu depuis environ deux mois, qui est prêt.e à arriver sans aucun conseil des profs, sans semaines de révisions, sans bibliothèque ouverte sur la fac, qui est prêt.e à composer sur une dissertation, un commentaire de texte, d’iconographie, une critique ? De plus nous ne pouvons pas garantir un cadre d'examen propice à la réussite de tout le monde, en effet comment composer lorsque les surveillant.es sont remplacé.es par la police en armure qui patrouille dans la Fac, qui, parfois à cause des échauffourées, usent de gaz lacrymogènes sur les étudiant.es comme ce fut le cas à Lille ? Nous ne pouvons pas composer dans de pareilles conditions, comment composer si le centre est bloqué, sur le trottoir et sur un banc ? De plus comment accepter que ces partiels soit délocalisés dans des endroits parfois à plusieurs heures de route, et lors des jours de grève devons nous partir la veille pour arriver à 14h ?

Nous demandons donc que ce semestre soit un semestre blanc, sans partiels, sans note, et automatiquement validé. Nous demandons seulement la prise en compte des notes du premier semestre, concernant les étudiant.es ayant eu des moyennes inférieures à 10 nous demandons la mise en place des rattrapages aménagés afin qu'un maximum d'étudiant.es puissent obtenir leur année. En effet, nous demandons que le cadre des rattrapages soit propice à la réussite ainsi que la prise en compte des difficultés rencontrées cette année. Ainsi tout le monde y trouvera son compte et les L2, L3 ne seront pas surchargé.es l'année prochaine car les notes du S1 rentreraient alors en compte.
Cette solution semble être la meilleure, au regard du refus de l'administration d'échanger avec ses étudiant.es. Cette solution semble aussi être la plus adaptée face à l'incertitude concernant le bon déroulement des partiels dont la sérénité du cadre (nécessaire à notre réussite) est fortement remise en question.
Ainsi nous appelons tous.tes les étudiant.es contre et pour les blocages, pour ou contre le loi ORE à signer cette pétition, qui permettrait de trouver la solution la plus juste pour cette année qui favoriserait aussi la réussite de tous.tes les étudiants.es tout en gardant une certains.es justice.
Nous demandons la mise en place de ce semestre blanc, de l'annulation de TOUS les partiels de l'Université Paris 4, et la mise en place de rattrapages appropriés.


Des étudiant.es soucieux de leur réussite



jean compte sur vous aujourd'hui

jean PÉRIT a besoin de votre aide pour sa pétition “étudiantes et étudiants: Paris IV: POUR LE SEMESTRE BLANC, L'ANNULATION DES EXAMENS, QUE SEUL LE S1 COMPTE”. Rejoignez jean et 132 signataires.