. ***LA FERMETURE DÉFINITIVE DE CETTE USINE STERLITE EN INDE �� ***

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Dans le sud de l'Inde, des manifestations contre l'agrandissement d'une fonderie de cuivre ont été violemment réprimées par la police. Les heurts entre les forces de l'ordre et plusieurs milliers de manifestants se sont poursuivis ce mercredi. Ils ont fait plus d'une douzaine de morts depuis mardi. La population locale dénonce depuis plusieurs mois la pollution de l'air et des eaux par l'usine qui appartient à la multinationale britannique Vedanta (ANIL AGARWAL) . Un scénario récurrent en Inde, où les normes environnementales sont régulièrement bafouées au profit de grands projets industriels.

La fonderie de cuivre de Tuticorin fait l’objet d’une résistance de longue date. Le mouvement s’est intensifié ces derniers mois alors que Sterlite cherche à obtenir la licence pour en doubler les capacités, qui sont actuellement de 400.000 tonnes par an.

L’usine avait été brièvement fermée par les autorités locales en 2013 à la suite d’une fuite de gaz présumée, avant que la justice ne l’autorise à reprendre son activité. Elle est actuellement en maintenance.

La fonderie de cuivre de Tuticorin fait l’objet d’une résistance de longue date. Le mouvement s’est intensifié ces derniers mois alors que Sterlite cherche à renouveler sa licence qui expire cette année. Ses détracteurs l’accusent de polluer l’environnement et les sols de la ville.

Rahul Gandhi, président du parti du Congrès (opposition), a dénoncé ces morts comme «un exemple brutal de terrorisme d’État». «Ces citoyens ont été assassinés pour avoir protesté contre l’injustice», a-t-il tweeté.

. ***LA FERMETURE DÉFINITIVE DE CETTE USINE STERLITE***

 

 



William compte sur vous aujourd'hui

William GEORGES a besoin de votre aide pour sa pétition “État indien: . ***LA FERMETURE DÉFINITIVE DE CETTE USINE STERLITE EN INDE �� ***”. Rejoignez William et 87 signataires.