Appel pour une Éducation Alimentaire à l'école " Appel pour une éducation alimentaire à l'école "

Appel pour une Éducation Alimentaire à l'école " Appel pour une éducation alimentaire à l'école "

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !

Christophe DEMANGEL a lancé cette pétition adressée à Brigitte Macron et à

Appel pour une éducation alimentaire à l’école

Nous le collectif des parents, les cuisiniers engagés dans des établissements scolaires, de la restauration collective et de la gastronomie, restaurateurs engagés, nous faisons le constat d’une augmentation croissante de pathologies chez l’enfant, liées aux modes alimentaires, d’une perte de sens chez les professionnels des cantines scolaires, souvent réduits à l’assemblage des aliments ultra-transformés, et d’un formatage du goût dès l’enfance, qui menacent la gastronomie française.

Le développement croissant des « cuisines-usines » en restauration collective qui nourrit les enfants de la République, coupent les liens fondamentaux entre les cuisiniers « éducateurs de goût » et les convives.

Chaque jour, les scandales alimentaires secouent nos consciences, et nous alertent sur l’urgence d’agir pour protéger la santé de nos enfants, celle de notre planète, tout en valorisant le métier de celles et ceux qui font vivre notre patrimoine culinaire dans les cantines scolaires : les cuisiniers.

Parce que le rôle de l’Éducation Nationale est de transmettre aux citoyens de demain les fondamentaux de base et des valeurs tenables pour leur consommation alimentaire, leur santé et le respect de leur planète ; la transition alimentaire durable et responsable ne peut avoir lieu sans l’éducation au goût, et ce dès le plus jeune âge.

C'est pour toutes ces raisons que nous signons cet appel et l’adressons à Mme Macron, Première Dame de France et ancienne enseignante, afin qu’elle agisse lors des Etats Généraux de l’Éducation qui auront lieu prochainement, pour que l’éducation à l’alimentation fasse l’objet d’un enseignement dans les établissements scolaires, de la maternelle au lycée sans oublier les crèches.

Bien manger c’est possible mais il faut réhabiliter et se réapproprier, ensemble, des valeurs culinaires en faveur d’une alimentation responsable, de qualité et accessible à tous. Des solutions ou des initiatives existent mais elles demandent à être connues pour que chacun puisse progresser vers le mieux que l’on peut donner aux enfants : une nourriture saine et variée. La Loi Alimentation dans son article 11 demandant à la restauration collective d’introduire 50 % de produits bio ou locaux dont 20 % issus de l’agriculture biologique est proche. Il faut donc accompagner les collectivités territoriales, les cuisiniers et les gestionnaires en montrant l’intérêt d’utiliser  un support numérique révolutionnaire pour permettre d’atteindre les objectifs du gouvernement (article 11). Cet outil existe et va évoluer en permettant d’utiliser les Logos de la transparence inscrits dans la Loi alimentation. Nous demandons également que le logiciel de gestion du budget restauration des établissements d'enseignement publics " Presto " soit réformé n'étant plus adapté à l'évolution positive des métiers de la restauration collective pour une restauration scolaire durable et responsable.

Lanceurs et premiers signataires de l’appel : Christophe Demangel, Chef-cuisinier restaurant scolaire de Poligny ainsi que le Principal Christian Harm, le collectif des restaurateurs, le collectif de l’agriculture paysanne, le collectif de la santé, le collectif des parents d’élèves “Pas d’usine, on cuisine”, Romainville, le collectif des parents “Bien manger à Choisy-le-Roi”, Choisy-le-Roi, le collectif des parents d’élèves, “Les enfants du 18ème mangent ça”, Paris, le collectif des parents d’élèves « Mon assiette, Ma santé », Aubervilliers, le collectif « bon et bio pour nos marmots », Neuilly, le collectif « Sauve ma cantine », Paris, le collectif « fait tout mais pas tout fait », Rosny Sous Bois, le collectif « mieux manger à Gentilly », la FCPE 93 avec Stéphanie Anfray ainsi que la F.C.P.E https://www.fcpe.asso.fr . Dr Véronique NEGRE Pédiatre - Présidente APOP
Association pour la Prise en charge et la prévention de l'Obésité en Pédiatrie :             http://www.apopfrance.com/page/coordonnees-de-lapop . Olivier Chaput pour http://olivier09.wixsite.com/lesenfantscuisinent Fabrice Prochasson, Meilleur Ouvrier de France 1996 et Président de l'Academie culinaire de France ainsi que Éric Jegu, Officier de l'Ordre du Mérite Agricole Membre Membre des Cuisiniers de la République. Fred Ricou, rédacteur du site : https://www.7detable.com/ . Laurent Terrassson, rédacteur de : https://autrecuisine.fr . Clémence Denavit, journaliste pour : http://m.rfi.fr/emission/20181124-france-college-grevy-cantine-scolaire-demangel-gachis-compost-afrique-burkina-faso . L'association de la Restauration Collective : À.G.O.R.E.S, par Christophe Hébert : https://www.agores.asso.fr . Le  lycée d'enseignement secondaire et supérieur Dupuy de Lôme à Lorient, par son chef de cuisine Fabrice Vernier ainsi que le proviseur. Le  lycée Felix Le Dantec à Lannion par Anne-Marie COQ, cheffe de cuisine. Le collège La Tourelle à Quimper par Pascal Cano, chef de cuisine et son principal. Le Collège le reflessoir de la ville de Blérè 37150, par son chef de cuisine Sébastien Brun et sa principale. Le restaurant scolaire de la ville de Peyrelevade (19290) par Pierre COUTAUD
Maire de cette commune ainsi que Pierre Chauvot, chef de cuisine. Le Restaurant scolaire Armand Pradel à Ebreuil par Evelyne Debourg, cheffe de cuisine et Pierre Teriitehau, maire de cette commune.

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !