Pétition fermée

légiférer sur une loi pour les autistes exclus des établissements

Cette pétition avait 1 234 signataires


Il devrait signer cette pétition, parce que c'est la vie d'un jeune qui se retrouve à la maison au lieu d'être socialisé, parce qu'aujourd'hui des établissements ne respectent pas les lois. Voici le texte de la pétition.
Bonjour,

Je suis la maman d'un jeune austiste de 18 ans.
Aujourd'hui William est à la maison, vous me demanderez pourquoi ? Parce que l'établissement qui le recevait l'a purement et simplement exclu.
Ce jeune homme a été expulsé de "l'IME VERCORS" (77). Il était en externat depuis 2007, pendant trois ans tout s'est bien passé, puis, petit à petit l'équipe pluridisciplinaire s'est étiolée, elle est devenue "peau de chagrin".
Et William en a eu du chagrin, il a perdu en quelques mois, ses repères, ses affections, ses liens.
Alors, William n'a pas pleuré, non, il n'a pas pleuré !
Il est devenu violent, il a communiqué sa peine, sa détresse, sa souffrance.
Son papa et sa maman se sont inquiétés et ont tenté de gérer l'état de douleur de leur fils.
Ils ont envoyé des courriers pour alerter l'établissement mais les "protagonistes" de cette triste histoire n'ont rien fait pour aider ce petit bonhomme, et ensuite il était trop tard, le mal était fait.
Il a fallu emmener notre petit homme à l'hôpital,pour qu'il se sente mieux.
Petit à petit ce jeune homme est redevenu, plus serein, plus souriant, plus tendre avec son papa et sa maman, mais pas à l'IME. Mais pourquoi ?
Parce que William est attaché toute la journée, isolé et est surveillé par un aide soignant.
Il n'a pas bénéficié ce jeune garçon de compassion et d'humanité de la part de ses pairs.
Il a subi cette situation pendant un an.
Alors, son papa et sa maman ont appelé "au secours" auprès des pouvoirs publics, des organismes de santé.
Mais personne n'est venu au secours de ce petit bonhomme.
Si ! Un réseau de santé, des amis et son médecin à l'hôpital.
Aujourd'hui, ce jeune garçon est à la maison, sa maman ne peut plus travailler et s'occupe de lui avec amour et tendresse comme elle l'a toujours fait.

Pour que d'autres jeunes autistes ne connaissent jamais cela.
Je vous remercie de signer la pétition ci-jointe et de la faire connaitre autour de vous afin de demander à légiférer sur le respect et la dignité de nos enfants, de vos enfants.
Pour demander que soit mis en place un recours immédiat auprès des familles et que les pouvoirs publics puissent agir vite contre ces établissements.



Régine compte sur vous aujourd'hui

Régine DUTERTRE a besoin de votre aide pour sa pétition “à tout le monde: légiférer sur une loi pour les autistes exclus des établissements”. Rejoignez Régine et 1 233 signataires.