Non à la fermeture programmée de l'usine PSA DOUVRIN (ex FM)

Non à la fermeture programmée de l'usine PSA DOUVRIN (ex FM)

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
CGT PSA DOUVRIN a lancé cette pétition adressée à à tous les travailleurs et à la population

Non à la fermeture programmée de l’usine de fabrication de moteurs de PSA à Douvrin (ex Française de Mécanique)

Alors que le moteur EP aux futures normes €7 devait servir à remplacer le moteur Diesel qui est arrêté en 2022, à la surprise générale, le 25 février dernier, la direction a annoncé brutalement qu’il ne sera plus produit à Douvrin mais dans l’usine Opel de Szengotthard en Hongrie.

Avec cette annonce, la direction du nouveau groupe STELLANTIS et celle de PSA programment ainsi la mort de l’usine de moteurs de Douvrin et menacent les 1 500 salariés qui y travaillent de perdre leur emploi !

 Sur les 3 motorisations fabriquées actuellement il n’en restera plus qu’une seule, le moteur trois cylindres EB qui pourrait rapidement subir le même sort.

     Dans la presse le directeur du groupe Carlos Tavares déclare que la perte du moteur EP serait due à la transition énergétique ! Mensonge !

Ce moteur ne va pas disparaître, au contraire, PSA mise à 200% sur sa version hybride c’est sa poule aux œufs d’or !   

Il continuera à être fabriqué ailleurs.

La transition énergétique est encore un prétexte, tout comme la COVID, pour expliquer aux salariés qu’il faudrait accepter encore des sacrifices  jusqu’à celui d’être mis à la porte !

         Après la fermeture de l’usine de Bridgestone à Béthune, c’est donc un nouveau coup de massue pour nos emplois dans la région des hauts de France et une menace pour plus de 1500 familles sans compter tous les salariés et intérimaires travaillant chez les fournisseurs et sous-traitants locaux, ainsi que les commerces des environs.

          PSA est un groupe riche à milliards, qui a encaissé près de 15 milliards d’euros de bénéfices en 6 ans grâce au travail de tous. Il a largement les moyens de maintenir les emplois dans toutes les usines du groupe et il va bénéficier en plus des largesses de l’état et des collectivités régionales avec près de 850 millions d’euros de subventions publiques pour construire une usine de batteries avec le groupe TOTAL baptisée ACC (Automotive Cells Company).

         Mais cette nouvelle usine ne reclassera pas grand monde. Seulement 200 salariés sont prévus pour fin 2023 et si un minimum de 1400 emplois sont promis sur papier … on ne les verra de toute façon pas sur pied avant 2030 ! Pas questions de croire leurs promesses, nous devons défendre le maintien de nos emplois sur le site de PSA Douvrin contre les plans de la direction dès à présent !

Il faut préparer tous ensemble une riposte d’envergure contre la fermeture de l’usine afin que chacun continue d'avoir un emploi et un salaire.

Les moteurs EP et EB qui sont actuellement fabriqués à Douvrin doivent l’être encore à l’avenir y compris en version Euro 7.                                        

CGT PSA DOUVRIN le 6/04/2021

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !