Halte aux sureffectifs !

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Le LP Brossaud-Blancho de Saint-Nazaire, la SEP Lenoir de Châteaubriant, le LP Chassagne de Paimboeuf, le LP Dunant Angers, la SEP Europe Schuman de Cholet,  la SEP Jean Monnet des Herbiers... voici une courte liste des établissements agités par des mouvements de personnels ou d'élèves ces derniers mois.

Certes, chacun a des problèmes spécifiques mais ils en ont plus d'un en commun : hétérogénéité des classes, public parfois très difficile, absence de soutien hiérarchique en cas de conflit avec un élève, pire, mise en accusation de l'enseignant en cas de courrier des élèves ou d'une famille, pratiques malheureusement de plus en plus fréquentes.

Chaque établissement a été reçu par le D.A.S.E.N de son département, chaque délégation a été écoutée, mais aucune n'a été véritablement entendue.

Aussi, le temps est venu d'attirer l'attention de Monsieur le Recteur autour des revendications suivantes :

  • Pour le retour aux classes à 12 élèves maximum dans tous les CAP

  • Pour le retour aux classes à 24 élèves maximum dans tous les Bac Pro

  • Pour le maintien à 8 élèves dans les ateliers de Segpa et d'EREA

  • Pour la mise en place des moyens équivalents à ceux des établissements REP+ pour les classes de troisième en LP ou SEP.

AFIN que la voie professionnelle ne soit plus surchargée d'élèves et que les enseignants puissent s'occuper plus efficacement des jeunes

Pour être entendu(e), je signe et je fais signer cette pétition



snetaa-fo NANTES compte sur vous aujourd'hui

snetaa-fo NANTES a besoin de votre aide pour sa pétition “à tous les PLP : Halte aux sureffectifs dans la voie professionnelle !”. Rejoignez snetaa-fo NANTES et 313 signataires.