Du chagrin et de la colère !

0 a signé. Allez jusqu'à 15 000 !


  Ultime scélératesse de la mairie : les 18 marronniers de la place pour lesquels le collectif se bat depuis un an ont été abattus jeudi 22 novembre en catimini, avant le lever du soleil.

Preuve sans doute que la mairie n’est pas fière de son forfait, et qu’elle entend en escamoter les effets sur l’opinion publique bordelaise. 

Le résultat est là : 18 troncs couchés. Des arbres tous sains, et qui étaient utiles dans la captation du CO2 au cœur emblématique de la ville. Rien, ni les éléments de langage de la ville, ni les climato-sceptiques n’enlèveront que ce jeudi 22 novembre, au petit matin, un écocide a eu lieu dans Bordeaux, qui souligne l’immense distorsion entre les paroles et les actes de son maire, et engage sa responsabilité vis-à-vis des générations à venir. 

 Les membres du collectif sont évidemment très affectés. Mais le collectif n’est pas abattu, convaincu que ce sujet devra être porté à l’échelon national, afin de veiller à l’avenir à une meilleure protection des arbres en milieu urbain, notamment à travers l’évolution du cadre juridique, mais aussi à travers des actions de sensibilisation sur la valeur écosystémique des arbres. 

 Et surtout, il entend rendre un hommage à 18 sujets arborés qui ne demandaient qu’à vivre.

Venez  ce soir 23 novembre à 16h30 avec vos bougies, vos chants, vos banderoles, vos panneaux, vos messages, votre douleur et votre colère face au spectacle de la désolation. Vous aurez l’occasion de vous exprimer sur le mur de la honte. Nous prélèverons des marrons pour les replanter dans une pouponnière. Des prises de parole sont également prévues. 

Pour terminer, avec Georges Didi-Huberman, nous disons : « Le deuil nous ankylose, mais il met aussi le monde en mouvement ». 

 A retenir : le collectif Les marronniers de Gambetta est une initiative citoyenne née en décembre 2017 du désir de sauver 18 marronniers sains promis à l’abattage dans le cadre des travaux d’aménagement de la place Gambetta, au cœur de Bordeaux. Il multiplie les actions, participe aux Marches pour le climat (8 sept. 13 oct. 2018), déploie beaucoup d’énergie et de talents pour tenter de surseoir à un écocide relevant de l’aberration dans une période où tout le monde s’accorde sur le diagnostic de l’urgence climatique. Présent sur les réseaux, il a lancé une pétition qui compte plus de 10 500 signataires. Il n’est pas parvenu à faire valoir ses bons arguments. Il porte néanmoins le projet ambitieux d’un moratoire suspensif des arrêtés d’abattage d’arbres sains en milieu urbain en France. Il entend à ce titre porter le sujet à l’échelon national, afin que le massacre des 18 marronniers de la Place Gambetta serve à quelque chose dans la protection des autres arbres. 

Retrouvez-nous sur facebook : Les Marronniers de Gambetta 

Sur twitter : @MarronniersBdx 

Sur instagram : lesmarronniersdegambetta 

Notre site : https://lesmarronniersdega.wixsite.com/adoption

Par mél : lesmarronniersdegambetta@gmail.com

Contacts presse : Sandra : 07 61 14 28 29 ou Mélanie : 06 20 33 95 80

 



Ecolo Bordeaux compte sur vous aujourd'hui

Ecolo Bordeaux BLOG a besoin de votre aide pour sa pétition “À tous les Bordelais et Bordelaises ému.e.s de l’issue de ce combat, nous donnons Rendez-vous pour un événement en forme de Veillée funèbre ce vendredi 23 novembre à partir de 16h30 sur la place.”. Rejoignez Ecolo Bordeaux et 10 619 signataires.