Pour une fête de Pâques avec des agneaux vivants - For A Life-Affirming Easter Celebration

0 a signé. Allez jusqu'à 7 500 !


À l’attention du Pape François et des Eglises Chrétiennes,

Pour une fête de Pâques avec des agneaux vivants

(Petition in English after the French version)

Pour la troisième année consécutive, l’association FRA (Fraternité pour le Respect Animal) rejoint par Notre Dame de Toute Pitié lancent, pendant le Carême, une pétition au nom des agneaux de Pâques, symboles de tous les animaux tués injustement.

Nous exhortons le Pape François et les autorités chrétiennes (catholiques, orthodoxes, protestantes)(1) à se prononcer en faveur des animaux, et particulièrement à l’occasion de Pâques où un très grand nombre d’agneaux de quelques semaines à peine sont tués.(2)

Si dans la symbolique chrétienne, l’agneau représente le Christ en tant que victime innocente,(3) alors tuer des agneaux à cette occasion pour les manger est donc un paradoxe qui revient à réitérer la crucifixion et mort de Jésus-Christ plutôt qu’à célébrer Sa Résurrection !(4) Pâques signifie pourtant la victoire de la vie sur la mort.

La tradition de manger de l’agneau à Pâques, n’a donc pas plus de fondement théologique que de fondement éthique : il s’agit d’une pratique populaire et instrumentalisée à des fins commerciales. Elle est pourtant tolérée par les différentes Églises et cela conduit à une augmentation de la consommation de viande d’agneau de 50% à l’occasion de cette fête, avec la violence et la mort  que cela implique.(5)

Nous appelons les Églises,

  • À sensibiliser les fidèles de la contradiction que représente la consommation d’agneau à Pâques.
  • À reconnaître la non-obligation et l’inutilité de la viande (animaux morts) pour le partage et le vivre-ensemble lors de la fête de Pâques.
  • À promouvoir et encourager les alternatives végétales pendant le Carême.
  • À dénoncer la récupération commerciale de Pâques dont sont victimes les agneaux.
  • À se positionner plus généralement pour la défense des animaux qui souffrent et meurent injustement par nos habitudes, traditions et croyances culturelles.

Sur Terre, les animaux sont certainement la catégorie d’êtres vivants qui souffrent le plus des abus et de violence et ce, du fait de l’être humain. Le silence n’est pas une réponse recevable face à ce qui est cruauté pour les animaux et indignité pour la nature humaine.

Nous remercions d’avance, le Pape François et les responsables des Églises Chrétiennes pour l’attention qu’ils porteront à cette pétition et nous attendons avec intérêt une réponse.

Jean Gaillard, Notre Dame de Toute Pitié

Estela Torres, FRA - Fraternité pour le Respect Animal

NOTES :

1.- catholiques-romaines, catholiques-orientales, vieilles-catholiques, anglicanes, orthodoxes-orientales, orthodoxes-byzantines, luthériennes, protestantes, évangéliques...

2.- https://www.l214.com/communiques/2016/03/29-abattoir-mauleon/

3.- "Pour les chrétiens, l’agneau représente le Christ comme symbole d’innocence et d'obéissance, mais cela n’indique nullement qu’il doive être tué en raison de cette représentation. L'agneau ne devrait pas subir les conséquences de cette identification, au contraire, il devrait être protégé au lieu d'être tué. Il est clair que Pâques n’a aucun sens pour ces agneaux nouveau-nés et qu’ils ne sont pas des participants consentants dans la célébration à laquelle leur vie sera prise. Les agneaux eux, comme tous les êtres vivants tiennent à leur vie et ont pour seule aspiration de vivre". Estela Torres - FRA

4.- C’est grâce à Pâques que les sacrifices des animaux ont disparu. Seul le Christ a accepté librement sont propre sacrifice ce qui met fin (une fois pour toutes) à tout sacrifice futur.

5.- " Séparé de sa mère dès la naissance, engraissé à des centaines de kilomètres de son lieu de naissance, malmené, entassé dans un camion de transport puis tué dans un abattoir très loin de chez lui… Voici le récit de la courte et terrible vie d’un agneau. Et pour Pâques, cette année encore, plus de 115 000 agneaux « Pascal » seront servis sur les tables.." https://www.30millionsdamis.fr/actualites/article/10190-paques-laissons-les-agneaux-dans-les-pres/:

LIENS :

Notre Dame de Toute Pitié - https://www.facebook.com/ndtoutepitie/

FRA- Fraternité pour le respect animal - https://fra-respect-animal.org/

Association One Voice - Numéro Spéciale: Le sacrifice des animaux en France, magazine Noé no°45 (2012)  https://one-voice.fr/fr/read/s-RkTyvOwUTHkGK9kjMpFQ?lang=fr

FRA- Fraternité pour le respect animal - Plus d'information sur la campagne:https://fra-respect-animal.org/campagne-agneau-de-paques-plus-d-information-sur-la-condition-des-agneaux-tues

https://fra-respect-animal.org/ecrire/?exec=rubrique&id_rubrique=35

(ENGLISH VERSION)

For the attention of Pope Francis and the leaders of the other Christian Churches,

For A Life-Affirming Easter Celebration

For the third consecutive year, the organization FRA (Fraternité pour le respect animal) and now joined by Notre Dame de Toute Pitié are launching a petition during Lent on behalf of Easter lambs, who are a symbol of all animals unjustly killed.

We ask Pope Francis and the Christian authorities (Catholics, Orthodox, Protestants) (1) to intervene on behalf of animals, especially on the occasion of Easter, when untold numbers of lambs, barely a few weeks old, will be killed.(2)

For Christians, the lamb symbolizes Christ as an innocent victim, but this in no way indicates that the lamb should be killed because of this identification(3). Eating lamb at Easter means that Easter then becomes the memorial not of Christ’s Resurrection, but of his death; as well as disregards the fact that Christianity has long understood Christ’s crucifixion and resurrection to be intended to put an end to future sacrifices.

The tradition of eating lamb at Easter, therefore, has neither a theological nor an ethical basis: it is a popular and commercial practice and a distortion of the meaning of Easter which is meant to be the Celebration of Life. However, it is tolerated by the various Churches and this leads to a 50% increase in lamb meat consumption on the occasion of this holy day, with the death and violence that this implies.(4)

We call on the churches,

  • – To sensitize the faithful to the contradiction represented by the consumption of lamb at Easter.
  • – To recognize the needlessness of meat (dead animals) for sharing and living together during the Easter celebration.
  • – To promote and encourage plant-based meals during Lent.
  • – To denounce the commandeering of the Easter holy day for commercial purposes of which lambs are victims.
  • – To take a position in the defense of animals that die unjustly and unnecessarily by our habits, traditions and cultural beliefs.

Animals are certainly the category of living beings that suffer most from abuse and violence....and much of this is caused by human beings—but does not need to be. Silence is  not an acceptable response to what is cruel to animals and unworthy of human nature.

We offer our thanks in advance to Pope Francis and the leaders of the other Christian Churches for the attention we hope they will give to this petition. We look forward to a response.

Jean Gaillard, Notre Dame de Toute Pitié

Estela Torres, FRA - Fraternité pour le Respect Animal

NOTES :

1.-Roman Catholics, Eastern Catholics, Old Catholics, Anglicans, Eastern Orthodox, Byzantine Orthodox, Lutheran, Protestant, Evangelical...

2.- https://www.l214.com/communiques/2016/03/29-abattoir-mauleon/

3.- "While the lamb is, for Christians, a symbol of Christ, the "Lamb of God", this creature should not suffer the consequences of this identification, on the contrary, he should be protected instead of being killed. Easter’s existence as a theological holy day holds no meaning for them, and they are not consenting participants in the celebration for which their lives are taken. Rather, they are victims. Their main interest as well as for all living beings is in keeping their lives." Estela Torres-FRA

4.-"Separated from his mother at birth, fattened hundreds of kilometers from his birthplace, mistreated, crammed into a transport truck and killed in a slaughterhouse far away from home... This is the story of a lamb's short and terrible life. And for Easter, this year again, more than 115,000 "Easter" lambs will be served on the tables..."  https://www.30millionsdamis.fr/actualites/article/10190-paques-laissons-les-agneaux-dans-les-pres/:

LINKS :

Notre Dame de Toute Pitié - https://www.facebook.com/ndtoutepitie/

FRA - Fraternité pour le respect animal - https://fra-respect-animal.org/

One Voice Association - Special édition: Animal sacrifices in France, magazine Noé no°45 (2012) -  https://one-voice.fr/fr/read/s-RkTyvOwUTHkGK9kjMpFQ?lang=fr
file:///Users/raine/Downloads/no__67.pdf

FRA- Fraternité pour le respect animal - Additional information about the campaign: :https://fra-respect-animal.org/campagne-agneau-de-paques-plus-d-information-sur-la-condition-des-agneaux-tues

https://fra-respect-animal.org/ecrire/?exec=rubrique&id_rubrique=35



Estela compte sur vous aujourd'hui

Estela TORRES a besoin de votre aide pour sa pétition “À l’attention du Pape François et des Eglises Chrétiennes : Pour une fête de Pâques avec des agneaux vivants - - For the attention of Pope Francis and the leaders of the other Christian Churches : For A Life-Affirming Easter Celebration”. Rejoignez Estela et 5 894 signataires.