SNUDI-FO94, SNUipp94, CGT Educ'Action 94, SUD Education 94

4,410 supporters

    Started 1 petition

    Petitioning gouvernement, Assemblée nationale, Jean-Michel Blanquer, Rectorat de Créteil, Maires du Val-de-Marne, Emmanuel Macron

    PAS DE RENTREE SCOLAIRE LE 11 MAI ALORS QUE LES CONDITIONS SANITAIRES NE SONT PAS REUNIES

    PAS DE RENTREE SCOLAIRE LE 11 MAI ALORS QUE LES CONDITIONS SANITAIRES NE SONT PAS REUNIES Une reprise du travail avec les élèves sur les écoles est programmée par le gouvernement à partir du 11 mai contre l’avis de la quasi totalité du corps médical: pour le président de la Fédération des Médecins de France « la réouverture progressive des crèches, des écoles et des lycées le 11 mai fait courir un risque inutile ». Pour celui du Conseil national de l’Ordre des médecins « ce choix révèle un manque absolu de logique (…) Il y a une pression importante pour permettre une reprise économique rapide. Mais pour moi, ce qui prime, c’est la situation sanitaire ». Tout cela est d’autant plus vrai dans notre département qui est l’un des plus touchés. Chez les enseignants, les élus comme les parents d’élèves, c’est l’inquiétude qui grandit et domine : selon une enquête, les 2/3 des parents d’élèves comptent garder leur enfant à la maison le 11 mai ! Jeudi 23 avril, Emmanuel Macron a annoncé aux maires de France que "ce sont les parents au final qui décideront" de mettre ou pas leur enfant à l’école... C'est donc bien d'une « garderie » à la demande dont il est question, non d'une mesure à l’intention des élèves « privés d'école sans avoir accès au numérique » comme l’avait déclaré à l’origine le président de la République. Nos organisations syndicales SNUDI-FO, SNUIpp-FSU, SUD éducation et CGT'educ'action  94 soutiennent totalement le vœu présenté et voté par les élus FSU-FO-CGT-SUD au Comité Technique Académique du 21 avril :  «Pour les élus(es) du CTA il est hors de question d’envisager une réouverture des établissements le 11 mai alors que les conditions sanitaires ne sont pas réunies et que nous savons aujourd’hui, comme le confirme l’ordre des médecins, qu’elles ne le seront pas. Aucune réouverture des établissements n’est envisageable sans que soit organisés préalablement le dépistage systématique et généralisé des personnels et des élèves, les conditions d’application des gestes barrières, la distribution de masques, en respect de l'avis présenté au CHSCTM d'autant plus dans notre académie, faisant partie des zones les plus touchées » Elles appellent à soutenir et signer massivement cette revendication.

    SNUDI-FO94, SNUipp94, CGT Educ'Action 94, SUD Education 94
    4,410 supporters