OdAmap

202 supporters

    Started 1 petition

    Petitioning Agglomération d'Annemasse, Commune de Cranves-Sales

    Le retour en douce de Borly II, c'est NON

    Lien officiel : https://www.registre-numerique.fr/revision-scot-annemasse-agglo Révision du SCOT de l’agglomération d’Annemasse visant à créer une ZAC de 8 hectares sur des terres agricoles à Borly Un des premiers objectifs notés dans le projet du SCOT de l’Agglomération est : "Affirmer la place indispensable de la nature en ville tout en consolidant la préservation et la valorisation des espaces naturels et agricoles du territoire".Je ne comprends pas comment ce projet s’inscrit dans cet objectif. Aucun secteur économique de l'agglomération d’Annemasse n'a subi une hécatombe telle que l'activité agricole ces trente dernières années. Le nombre de fermes n'a de cesse de chuter de manière dramatique sur l'agglomération. Paradoxalement, la population à nourrir ne cesse de grandir. Nous nous interrogeons sur la réelle prise en compte par la collectivité de cette urgence sur notre territoire.La variable d'ajustement du développement économique est une fois de plus le foncier agricole, alors que la demande de produits locaux de qualité est de plus en plus importante. Etant donné : la demande croissante en produits biologiques et locaux de la part des habitants de l'agglomération, avec la crise sanitaire, la prise de conscience des menaces qui pèsent sur notre souveraineté alimentaire du fait du manque de terrains voués à l’agriculture notamment dans le Grand Genève, les demandes des professionnels de la restauration hors domicile du secteur en produits locaux biologiques, l'avantage indéniable de terrains plats pour la culture légumière ou de céréales ; l’existence d'entreprises agricoles de l'agglomération souhaitant se maintenir, voire se développer :   le potentiel que représente le maintien de sols agricoles pour les générations futures ; le caractère irréversible d'une terre partie à l’urbanisation qui ne pourra plus être utilisée pour l’agriculture, l’absolue nécessité de conserver des terres agricoles, pour le maintien de la biodiversité, du paysage et du cadre de vie de notre territoire, les sacrifices que  la profession agricole a déjà subis en destruction de son outil de travail, l'aspect non délocalisable du métier d'agriculteur, les besoins en  produits alimentaires locaux au vu du  nombre croissant d'habitants  sur notre territoire, Je déplore la destruction de 8 hectares de terres agricoles au profit d'une ZAC alors que des « dents creuses » existent et surtout que l’avenir proche d’une partie des entreprises est compromis suite à la crise sanitaire que nous connaissons. Une contestation avait déjà été organisée et le premier projet abandonné. Etait-ce pour revenir en douce à peine 2 ans plus tard ?https://alternativeborly.wordpress.com/

    OdAmap
    202 supporters