Genève Route et Rail

874 supporters

    Started 1 petition

    Petitioning Conseil d'État de la République et Canton de Genève, Département des infrastructures (DI), M. Serge Dal Busco Conseiller d'Etat chargé du DI

    Pour le raccordement du « Léman Express » à l’aéroport

    Nous, citoyens et habitants de Genève et de sa région, demandons au Conseil d’Etat du canton de Genève qu’il mette tout en œuvre pour assurer au plus tôt, le raccordement du réseau ferroviaire « Léman Express » à la gare de « Genève-Aéroport », la seconde en importance du canton, sans transbordement, ni rebroussement à Cornavin. Cette demande se fonde sur les arguments suivants : ●       Le 15 décembre dernier, le Léman Express a été mis en service. Son réseau mesure 230 km, il couvre deux pays et dessert près de 45 gares, à l’exception d’une seule, celle de « Genève-Aéroport », pourtant la seconde en importance du canton. ●       Le Léman Express ne peut actuellement desservir « Genève-Aéroport » sans rupture de charge, désagrément majeur dans les transports publics, en particulier pour les passagers avec bagages qui constituent la majorité de la clientèle de l’aéroport. Le potentiel de la gare ne se limite cependant pas au seul trafic aéroportuaire. Des milliers d’emplois occupent le secteur. ●       « Genève-Aéroport » ne peut accueillir actuellement plus de 8 trains par heure. La gare de Cornavin est de son côté surchargée artificiellement du fait que le cul-de-sac de l’aéroport l’oblige à digérer un second passage de tous les trains. ●       Lors de sa conception dans les années 1980, les administrations fédérale et cantonale, ainsi que les CFF avaient prévu de rendre cette gare traversante, ce qui en aurait triplé la capacité. ●       A l’appui de cette affirmation, la Halle 6 de Palexpo a été conçue de manière à rendre possible le raccordement de la gare à la ligne ferroviaire Genève – Lausanne. ●       La fiche « PSIA [1]» de l’aéroport ne prévoit la desserte ferroviaire de la plateforme aéroportuaire par le Léman Express, qu’à long terme seulement, soit bien au-delà de 2030. ●       Le Conseil d’Etat du Canton de Genève a transmis au Grand Conseil le « Plan directeur du réseau sur rail [2]» annexé à la « LRTP [3]» avec les nouvelles lignes ferroviaires envisagées à l’horizon 2040/50. Ce plan directeur ne prévoit pas la desserte ferroviaire de l’aéroport par le Léman Express d’ici à cette échéance. Ce délai est beaucoup trop long. Il est inacceptable. ●       L’adaptation du Tunnel François-Furet, des aménagements en ses deux extrémités et la suppression du cul-de-sac de la gare de l’aéroport permettent de la  desservir par le Léman Express bien avant 2040/50, pour un coût 5 fois moins élevé. ●       L’aménagement d’une bretelle à Blandonnet permet la desserte directe de l’aéroport depuis la ligne de Bellegarde. ●       Dès lors, aucune objection technique ou financière, ne saurait s’opposer au désenclavement ferroviaire de l’aéroport, ni à l’attente des usagers. [1] « PSIA » : Plan sectoriel de l'infrastructure aéronautique – Aéroport de Genève – OFAC : 14.11.2018[2] Dossier de mise à l’enquête publique - Délai : du 8 janvier au 6 février 2019[3] Loi sur le réseau de transports publics (LRTP, rsGE H 1 50)

    Genève Route et Rail
    874 supporters