Envol vert

28,300 Supporters

La forêt nous rend service, rendons le lui. Envol Vert est une association pour la protection de la forêt tropicale et de sa biodiversité.

Started 2 petitions

Petitioning Frédéric Basaguren, Emmanuel Macron, laurent fabius, Ségolène Royal

Canal du Nicaragua: Pour que la France ne soit pas complice! #StopCompliceCanalNicaragua

La construction du Canal du Nicaragua est une menace considérable pour l’environnement, le climat et les populations vivant dans la région. Ce projet, mené par un milliardaire chinois, a suscité l’intérêt de l’Ambassade de France au Nicaragua qui a exprimé la possibilité de faire participer des entreprises françaises à la construction du canal. À l’occasion de la COP21, demandons au gouvernement français de ne pas soutenir ce projet désastreux pour l’environnement et climatiquement incohérent! En Juin 2013, l’Assemblée Nationale du Nicaragua a approuvé une nouvelle Loi (Loi 840) dans l’opacité la plus totale et sans consulter son peuple, afin d’autoriser la construction d’un canal interocéanique par le groupe chinois Hong Kong Nicaragua Development (HKND), estimée à 50 milliards de dollars. Ce canal est destiné à faire circuler des cargos géants à travers l’Amérique centrale. L’accord ne respecte ni le peuple nicaraguayen, qui s’est opposé au projet à travers une quinzaine de manifestations en Décembre 2014, ni les accords internationaux, ni sa propre constitution, ni l’environnement (1). Le canal serait d’une ampleur encore jamais vue, traversant le sud du pays sur près de 280km de long pour entre 230 et 520 mètres de large et atteignant les 30 mètres de profondeur. Ce projet menace les habitants, paysans et communautés indigènes de la région, la Loi 840 permettant l’expropriation de quelque propriété privée ou communauté indigène que ce soit. Au total se sont 42 100 familles qui sont forcées de migrer et près de 120 000 personnes qui seront directement affectées. La construction du canal serait inévitablement un désastre environnemental puisqu’elle traverse de nombreuses réserves naturelles protégées et zones humides, ainsi que le lac Cocibolca (grande réserve d’eau douce du pays). Ce canal entraînerait des pertes considérables en termes d’habitat et de biodiversité, sans compter le risque de salinisation du lac Cocibloca et des puits d’eau de la région. Les études environnementales (2) effectuées par la société ERM évaluent des émissions de CO2 liés à la construction du canal de plus de 33 000 milliards de tonnes et des émissions de gaz à effets de serre liés au transit maritime d’environ 50 000 milliards de tonnes par an. Ces mêmes études concluent la non viabilité du projet tel qu’il est présenté, projet pourtant accepté par le gouvernement du Nicaragua. Envol Vert, association de protection des forêts de la biodiversité, travaille depuis 2013 avec l’appui de la Fondactión del Río à la protection d’une zone d’amortissement de la Reserva Indio Maís à travers un projet de sylvopastoralisme et de reforestation mené par les paysans eux-mêmes. Ces derniers sont très inquiets quant aux conséquences directes et indirectes du canal sur cette réserve. L’association se demande si la France a pris en considération le caractère anticonstitutionnel et désastreux de cette œuvre lorsque l’Ambassadeur de France au Nicaragua, Frédéric Basaguren, a affirmé en Octobre dernier (3) que les entreprises françaises spécialisées dans la construction et la navigation pourraient participer aux chantiers, indiquant même que cela serait positif. Il parait insensé que l’Ambassadeur puisse penser qu’il soit positif d’impliquer des entreprises françaises dans ce projet de destruction environnementale et sociale, surtout à l’heure de la COP21 destinée à montrer la capacité de la France à faire avancer les chefs d’États sur la prise de décisions environnementales!  Demandons à l’Ambassadeur de France et au gouvernement français de se positionner ouvertement et officiellement en défaveur de ce projet pharaonique pour qu'il soit stoppé avant la reprise des travaux prévus pour fin 2016, et que ni les entreprises françaises, ni les fonds de la coopération française ne soient impliqués directement ou indirectement.   Notes: (1) Un chantier pharaonique http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20141224.OBS8622/le-canal-du-nicaragua-un-chantier-pharaonique.html (2) Études d’impacts sociaux et environnementaux http://hknd-group.com/portal.php?mod=view&aid=294 (3) Intervention de l’Ambassadeur de France en Octobre 2015 http://www.elnuevodiario.com.ni/politica/372643-francia-ve-positivo-participar-construccion-canal/   -------------------------------------------------------------------- Envol vert est une association de protection de la forêt et de la biodiversité qui souhaite reconnecter l'homme avec son environnement et aider les populations locales à vivre dans un environnement plus sain et générateur de ressources. Pour cela, elle soutien des petits projets issus d'initiatives locales en France et en Amérique Latine : réserve de forêt primaire, suivi scientifique, alternative à la déforestation, reboisement. Son fil conducteur « La forêt nous rend service, rendons le lui » engage particuliers et entreprises à s'investir à ces côtés pour cette noble cause. En savoir plus sur Envol Vert: http://envol-vert.org/ http://www.facebook.com/EnvolVert http://www.youtube.com/user/envolvert

Envol vert
1,867 supporters
Victory
Petitioning Groupe ERAM

Eram: Stop aux chaussures issues de la déforestation ! #LeCuirTanneLaForêt

La forêt amazonienne est peu à peu détruite pour fournir le cuir de nos chaussures. Alors que la saison des soldes vient de débuter, demandons à Eram, leader de la chaussure en France, de garantir que le cuir utilisé dans la fabrication de ses produits n'est pas issu de la déforestation en Amérique du sud. Le cuir tanne la forêt, disons stop ! Les pâturages consacrés à l'élevage de bétail sont la cause de la déforestation des 2/3 de l'Amazonie, essentiellement au Brésil. Le cuir issu de ces élevages est largement utilisé dans la fabrication des chaussures. Le récent rapport d'Envol Vert démontre qu'en France, 1 paire de chaussures en cuir sur 7 peut entrainer la déforestation (1). Or, les français sont les seconds plus grands consommateurs mondiaux de chaussures avec 6,5 paires de chaussures par an et par habitant (2). L'association française Envol Vert met en place des actions visant à mieux protéger les forêts, notamment d'Amérique latine, ainsi qu'à valoriser leurs services environnementaux. Envol Vert lance la campagne "Le Cuir Tanne La Forêt" pour appeler les marques de chaussures à ne plus utiliser du cuir accélérant la déforestation. Si toutes les marques françaises de chaussures sont concernées, le groupe Eram, en tant que leader sur ce marché a une responsabilité d'exemplarité, et doit apporter la garantie à ses clients que leurs achats ne contribuent pas à la déforestation en Amérique du sud. S' "il faut être fou pour dépenser plus", comme le clame depuis des années le slogan de la marque, il faut également être fou pour fermer les yeux sur les dégâts provoqués sur la planète par des approvisionnements irresponsables à l'origine de la déforestation. En effet, la forêt fournit de nombreux services environnementaux comme la régulation du régime des pluies mais aussi l'approvisionnement en grand nombre de biens de consommation courante (bois, fruits, médicaments…). Pourtant, c'est une superficie de forêts équivalente à la Grèce qui disparaît chaque année ! Il est indispensable que les grandes marques de chaussures en France, à commencer par le leader, le groupe Eram, fournissent des garanties environnementales au niveau de leurs approvisionnements en cuir. En tant que consommateur responsable vous devez demander ces garanties ! Plus nous serons nombreux, plus nous serons entendus ! D'autres grandes marques ont déjà montré l'exemple. C'est le cas de Timberland qui s'est engagé à ne travailler qu'avec des producteurs de cuir qui ne contribuent pas au déboisement de la planète. Le groupe leader Eram n'a, à ce jour, toujours pas apporté de réponses aux sollicitations d'Envol vert sur sa politique d'approvisionnement en cuir. Seule une large mobilisation des consommateurs et citoyens pourra désormais le conduire à réagir. Nous exigeons que le groupe s'engage publiquement à: - Garantir à sa clientèle sa bonne foi en matière de responsabilité environnementale; - Afficher publiquement son refus de s'approvisionner en cuir provenant directement ou indirectement  de zones à risque pour les forêts, en utilisant notamment des certifications indépendantes; - Mettre en place un système de traçabilité solide et transparent, et ce pour chacune des étapes de la chaîne d'approvisionnement du cuir utilisé; - Être transparent avec sa clientèle en affichant l'origine du cuir et ces proportions; - Inciter, en tant que leader, les autres acteurs du secteur à des politiques d'approvisionnements responsables. En ce début des soldes, période pendant laquelle Eram va réaliser une grande partie de ses ventes annuelles, c'est le moment de dire que nous ne voulons pas participer à un désastre écologique en achetant des chaussures qui peuvent être issues d'élevages bovins qui déboisent l'Amazonie. En tant que consommateur responsable, signez et diffusez la pétition pour dire à Eram : "Le cuir tanne la forêt : Stop aux chaussures issues de la déforestation !"   Notes:  (1) Rapport Envol Vert "Le Cuir Tanne La Forêt", janvier 2013. 13,5% des chaussures vendues en France contiennent directement ou indirectement du cuir issu d'élevages brésiliens à fort risque de déforestation. Ce cuir à risque vendu en France transite principalement via la Chine et l'Italie. (2) Source Ministère de l'Industrie 2009   NB : Les Marques du Groupe Eram : Eram, Bocage, TBS, Gémo, Fabio Lucci, Texto, Mellow Yellow, Buggy, Tati, Giga Store, Heyraud, Na !, Parade, Staggy, France Arno  ____________________________________________ Envol vert est une association de protection de la forêt et de la biodiversité qui souhaite reconnecter l'homme avec son environnement et aider les populations locales à vivre dans un environnement plus sain et générateur de ressources. Pour cela, elle soutien des petits projets issus d'initiatives locales en France et en Amérique Latine : réserve de forêt primaire, suivi scientifique, alternative à la déforestation, reboisement. Son fil conducteur « La forêt nous rend service, rendons le lui » engage particuliers et entreprises à s'investir à ces côtés pour cette noble cause. En savoir plus sur Envol Vert http://envol-vert.org/ http://www.facebook.com/EnvolVert http://www.youtube.com/user/envolvert

Envol vert
26,433 supporters