Directors Guild of Canada

34,548 supporters

    Started 1 petition

    Petitioning Justin Trudeau

    Extend COVID-19 Emergency Benefits / Prolonger les prestations d'urgence pour la COVID-19

    Emergency benefits for COVID-19 are set to run out for almost 3.5 million Canadians by July 5th – leaving countless hard-working families with no income in the middle of pandemic. Our economy is still shuttered in whole swaths of the country. Unable to pay rent or buy groceries, unable to go back to work, Canadians are worried. That’s why we’re calling on Justin Trudeau and the Liberal government to put Canadians’ minds at ease and *ACT NOW* to extend the Canada Emergency Response Benefit (CERB). 8 million Canadian are relying on CERB to weather the global storm of COVID-19. The numbers show low income families, women, Indigenous people and visible minorities have been hardest hit by COVID-19 and the economic shutdown. The CERB program is already up and running until October 3, 2020 to help all of us. But Canadians who’ve lost work only get 16 weeks of benefits. That means as many as 3.5 million Canadian workers will lose their emergency benefits by early July with millions more cut off in the weeks to follow. With the economy only just beginning to re-open in whole parts of the country, many who’ve been permanently laid off haven’t even had a chance to *START* looking for work yet – much less find it! The government has already extended the wage subsidy for business – helping keep millions of Canadians employed as companies struggle. Now, it’s time to help people. We’re asking the Government of Canada to extend the Canada Emergency Response Benefit to match the extended 24-week wage subsidy already given to business. Shouldn’t Canadian workers and small business people – who’ve been permanently laid off, or had to temporarily stop working – get at least the same help as major corporations in this time of national crisis? It’s only fair. ------------------------------------------------------------ La Prestation d'urgence pour la COVID-19 devrait tirer à sa fin pour près de 3,5 millions de Canadiens d'ici le 5 juillet, ce qui privera d'innombrables familles de travailleurs de revenus au milieu de la pandémie. Notre économie est toujours fermée dans des régions entières du pays. Les Canadiens sont inquiets; incapables de payer leur loyer ou d'acheter des produits d'épicerie et ne pouvant pas retourner au travail. C’est pourquoi nous demandons à Justin Trudeau et au gouvernement libéral de rassurer les Canadiens et * D’AGIR MAINTENANT * en prolongeant la Prestation canadienne d’urgence (PCU). Huit millions de Canadiens comptent sur la PCU pour faire face à la tempête mondiale qu’est la COVID-19. Les chiffres montrent que les familles à faible revenu, les femmes, les Autochtones et les minorités visibles ont été les plus durement touchés par la COVID-19 et la fermeture de l’économie. La PCU est déjà en place jusqu'au 3 octobre 2020 pour nous aider tous. Mais, les Canadiens qui ont perdu leur emploi ne reçoivent que 16 semaines de prestations. Cela signifie que près de 3,5 millions de travailleurs canadiens perdront leurs prestations d'urgence d’ici le début du mois de juillet et que des millions d'autres seront privés de ces prestations dans les semaines qui suivront. Alors que l'économie commence à peine à redémarrer dans des régions entières du pays, de nombreux travailleurs licenciés à titre permanent n'ont même pas encore eu la possibilité de * COMMENCER * à chercher du travail, encore moins à en trouver ! Le gouvernement a prolongé les subventions salariales aux entreprises, ce qui permet à des millions de Canadiens de conserver leur emploi alors que les compagnies sont en difficulté. Il est maintenant temps d'aider les personnes. Nous demandons au gouvernement du Canada de prolonger la Prestation canadienne d’urgence afin qu’elle corresponde à la prolongation de 24 semaines de la subvention salariale déjà accordée aux entreprises. Les travailleurs et les petits entrepreneurs canadiens, qui ont été mis à pied définitivement ou qui ont dû cesser temporairement de travailler, ne devraient-ils pas recevoir au moins la même aide que les grandes entreprises en cette période de crise nationale? C’est une question de justice.

    Directors Guild of Canada
    34,548 supporters