Comité de Libération de Roland Veuillet

2,661 supporters

    Started 1 petition

    Petitioning Jacques Toubon

    Contre l’acharnement policier et judiciaire : libération immédiate de Roland Veuillet

    Contre l’acharnement policier et judiciaire : libération immédiate de Roland Veuillet. Roland Veuillet est un militant syndical et politique de gauche, figure emblématique des Gilets Jaunes à Nîmes. C’est un retraité de 63 ans de l’Éducation nationale au casier judiciaire vierge. Il fait l’objet depuis plusieurs mois d’un harcèlement policier (gardes à vue liées à des manifestations de Gilets Jaunes, perquisition illégale et destructrice à son domicile le 26 novembre 2019, garde à vue illégale le 2 décembre 2019…). Roland Veuillet a déposé plusieurs plaintes pénales auprès du procureur de la République : contre le comportement agressif et injurieux d’un policier nîmois à l’égard des manifestants, contre l’illégalité de la perquisition du 26 novembre, contre l’arrestation et la garde à vue arbitraires le 2 décembre (dont les menaces d’un policier ivre pendant cette garde à vue). À noter qu'à aucun moment Roland Veuillet n'a cherché à se soustraire à la justice, bien au contraire ! Le 10 décembre 2019 Roland Veuillet a de nouveau été arrêté et mis en garde à vue à la suite de la manifestation nîmoise pour les retraites. Il a ensuite été jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Nîmes et incarcéré à la Maison d’arrêt de Nîmes le 12 décembre 2019, en détention provisoire jusqu’à son jugement le 9 janvier 2020. La cour a décidé de regrouper plusieurs affaires liées à des gardes à vue suivant des manifestations de Gilets jaunes (dont « port d'arme de catégorie 5 », c'est-à-dire un tournevis/canif d'électricien, métier que Roland Veuillet a exercé après son licenciement des chantiers navals de La Ciotat) et la plainte pour acte d'intimidation du policier contre lequel Roland Veuillet avait préalablement porté plainte... L’acharnement de l’arbitraire policier se transforme en piège kafkaïen, malheureusement validé par la Justice, contre un militant qui ne se laisse pas faire, mais toujours de manière pacifique. Roland Veuillet a annoncé le 12 décembre une grève de la faim et de la soif. Nous exigeons la libération immédiate de Roland Veuillet et le dépaysement de son procès hors du Gard, afin d’éviter les pressions implicites du pouvoir policier nuisant aux exigences d’l’impartialité et de sérénité de la Justice. Nous demandons à monsieur Jacques Toubon, Défenseur des droits, de se saisir de ce cas exemplaire de dérives policières actuelles. Cet appel concerne toutes celles et tous ceux qui sont attachés à la préservation du minimum d’État de droit conquis par les luttes émancipatrices du passé, quelles que soient leurs convictions politiques ou leur positionnement quant au mouvement des Gilets Jaunes. Par ailleurs, une cagnotte en ligne est mise en place et servira principalement pour les frais de justice.  

    Comité de Libération de Roland Veuillet
    2,661 supporters