Collectif Des Raciné.e.s

6,745 supporters

    Started 1 petition

    Petitioning La Première Plantation, Henri-Michel Comet, pascal blache, Gérard Collomb

    La Première Plantation : Non à l'apologie de l'esclavagisme à Lyon !

    Si la France se targue d’être le « pays des Droits de l’Homme », force est de constater qu’elle abrite encore en son sein une certaine nostalgie pour des temps coloniaux qui – faut-il le rappeler ? – furent tissés d’atrocités, de crimes contre l’humanité, de pillages et de barbarie.  C’est en effet avec horreur, tristesse et déception que nous découvrions ce 12 septembre l’entretien promotionnel donné au Petit Bulletin par Gabriel Desvallées et Matthieu Henry, les propriétaires du bar La Première Plantation. Dans l’établissement nouvellement ouvert, l’article nous décrit deux hommes déterminés à « retranscrire l’esprit colonial, un esprit à la cool, une époque où l’on savait recevoir, […] une période sympathique [où] il y avait du travail ». Nous, des Raciné.e.s, qui sommes issus des migrations mais aussi de quatre siècles d’esclavage, nous, citoyens et enfants des départements français, sommes outrés de constater un tel mépris pour la dignité humaine la plus fondamentale. Par delà les déclarations outrancières des propriétaires, nous affirmons que le modèle d’affaires d’une entreprise qui s’attribue gratuitement, à des fins promotionnelles et décoratives, l’histoire douloureuse de siècles d’oppression, d’exploitation, de sévices et d’humiliations est inacceptable. En faisant de cette histoire leur fond de commerce, MM. Desvallées et Henry ont décidé d’exploiter ce qui pourrait au mieux être qualifié de négationnisme et, plus raisonnablement, d’apologie de crime contre l’humanité.Au titre de la loi du 21 mai 2001 tendant à la reconnaissance de la traite et de l'esclavage en tant que crime contre l'humanité et de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de presse, Chapitre IV, Paragraphe 1er, articles 23 et 24, nous rappelons que MM. Desvallées et Henry pourraient être condamnés à hauteur de 45000€ d’amende et cinq ans d’emprisonnement. Pour que ce crime cesse, nous exigeons la fermeture immédiate de La Première Plantation. Co signataires : Ndella Paye, militante afroféministe et antiraciste; Amandine Gay, réalisatrice; Joao Gabriell, militant panafricain ; Julie Pascoet, chargée de plaidoyer, European Network against racism ; Kiyémis, auteure et blogueuse afroféministe ; Maeril, artiste et activiste ; Leil H, créatrice de la page Check tes privilèges ; Lucas Bolivard, fondateur de Génération Progressiste ; Usul, vidéaste chroniqueur ; Johanna Luyssen, journaliste à libération ; Camille Jelpi, journaliste ; Anaïs Bourdet, créatrice de Paye ta Shnek ; Sihame Assbague, journaliste et militante ; Mrs Roots, blogueuse afroféministe et auteure ; Justine Devillaine & Sarah Zouak, cofondatrices de l'association Lallab Mwasi, Collectif afroféministe ; Sawtche, collectif afroféministe lyonnais ; Collectif PowerPop ; Le collectif du Magazine Féministe Simonae.fr ; Globule noir, groupe de soignant.e.s racisé.e.s luttant contre le racisme et les discriminations à l'hôpital ; Collectif Cases Rebelles ; Ferguson in Paris ; Section ROSA, collectif Valentinois ; Collectif The Big Tape, collectif Trans Pédé Gouine Lyonnais ; Queer & Trans Révolutionnaires (QTR) ; GALE Groupe Antifasciste Lyon et Environs ; Collectif féminismeS de Rennes 2 ; Le collectif Juives et juifs révolutionnaires lien vers l'article du petit bulletin : http://www.petit-bulletin.fr/lyon/guide-urbain-article-58700-La+Premiere+Plantation++ou+l+art+de+se+planter.html liens vers la page facebook : https://www.facebook.com/lapremiereplantation/  

    Collectif Des Raciné.e.s
    6,745 supporters