Association Combactive

1,869 supporters

    Started 1 petition

    Petitioning prefecture.cote-dor@interieur.gouv.fr

    Perquisition chez Monique, de Brasey en Plaine-Côte d’Or, pour avoir sauvé un Corbeau

    Accusation et Perquisition chez Monique, de Brasey en Plaine en Côte d’Or, pour avoir sauvé un corbeau Le massacre généralisé et légal des CORBEAUX en France Introduction : En ce moment même des animaux sensibles et doués d’une intelligence identique à certains grands singes sont en train de suffoquer en attendant la mort ! L’agriculture intensive ne supporte aucune vie dans les champs ! La végétation est « régulée » par le glyphosate, les sangliers sont « régulés » par les chasseurs et les CORBEAUX sont « régulés » par les piégeurs ou directement par l’agriculteur ! Connaissez-vous les cages pièges à corvidés ? 2 principaux types sont utilisés pour capturer les volatiles. Le 1er type, de petite taille et difficile à voir de loin, c’est une nasse avec 4 entrées possibles. Quand le volatile entre dans une des 4 entrées, il lui est dès lors impossible de ressortir (vivant). Il attendra la mort par suffocation (mort de soif) ou tué par le piégeur (tête arrachée ou nuque brisée). Le 2ème type, collectif, une grande cage carrée d’environ 2 mètres de côté et de 2 mètres de haut dans laquelle se trouve un ou deux « appelants ». Les appelants sont des corbeaux capturés le plus souvent grâce à un somnifère (par exemple Tudor corbeaux), et enfermés dans la cage. À leur réveil, les corbeaux tentent bien de s’échapper, mais réussissent juste à se blesser en se tapant violemment sur le grillage qui les enferme. Le plus pathétique est que dans tous les champs que nous avons observés, extrêmement peu de corbeaux étaient présents, avec ou sans cage. Cette pratique est tout à fait autorisée par les autorités pour protéger les cultures majoritairement de soja et de maïs. Dès que vous faites un peu de recherches, vous vous apercevez que cette méthode est d’une absurdité inouïe puisque qu’elle ne permet pas du tout ni de repousser ni d’empêcher la présence de corbeaux, mais uniquement de satisfaire un plaisir malsain qui est de tuer du corbeau. Il n’y a que très peu de règles à respecter pour être habilité à tuer du corbeau : -poser un piège agréé avec un numéro clairement visible apposer sur le piège.-être inscrit sur la liste des piégeurs de la région ou du secteur.-avoir de l’eau en permanence dans la cage.-relever les pièges tous les jours sans exception avant midi.-et éventuellement libérer les espèces non visées et non classées nuisibles. Quand on voit la liste des obligations et quand on observe quelques semaines sur le terrain on s’aperçoit rapidement que très peu, voire aucun contrôle n’est effectué par les autorités. Il nous appartient donc de le faire nous-mêmes, tout un chacun peut être vigilant pour rendre un minimum de dignité à l'humanité. Mesdames et Messieurs les préfets (es), de vraies solution existent sans engendrer de souffrance ni de mort pour les Corbeaux, il faut utiliser des effaroucheurs efficaces (appareils à émission sonores imitant des cris de détresse, cerf volants). Mais attention, lisez bien les faits suivants : (article BP) Monique qui habite Brasey en Plaine en Côte d’Or est accusée de « lâcher non autorisé d’animaux nuisibles » et risque jusqu’à 1500 euros d’amende. Elle reconnait avoir vu un corbeau emprisonné, se tapant à de multiples reprises sur les grilles d’une cage et avoir rendu la liberté à cet animal ! Elle n’a fait que le bien ! Et pour cela elle a été « signalisée » c’est-à-dire prise d’empreintes et photos sous toutes les faces. Alors si vous voyez ce type de piège, sachez que si vous aussi vous voulez faire le bien, la justice est contre vous. Rendre la liberté à ces animaux d’une grande intelligence peut être risqué si vous êtes vus ! Nous vous conseillons avant toute chose de vérifier que le numéro d’identification du piège est bien clairement inscrit et que la cage contient un récipient avec de l’eau. Si vous avez un doute, contacter l’association Combactive.   Signez et partagez partout cette pétition pour 2 motifs : 1/Demander au gouvernement d’interdire ses pièges sans aucune utilité réelle ayant juste pour objectif de procurer le plaisir au piégeur de tuer des corbeaux. 2/Demander au pouvoir judiciaire de Dijon de relaxer purement et simplement Monique    

    Association Combactive
    1,869 supporters