ASEREF

507 supporters

    Started 1 petition

    Petitioning President de la République, Députes, senateurs

    Vérité et justice pour les républicains espagnols

    Nous soussignés soutenons la demande  de l’Association pour le Souvenir de l’Exil Républicain Espagnol en France Le gouvernement de la France  doit rendre justice aux républicains espagnols Vérité, justice et reconnaissance, ne nous laissons pas voler notre histoire! L’Association pour le Souvenir de l’Exil Républicain Espagnol en France (ASEREF) en cette année 2019 honore la mémoire des combattants de la guerre d’Espagne qui luttèrent de 1936 à 1939 contre un coup d’état préparé par des généraux félons dont Franco et soutenu dès le début par Hitler et Mussolini donc par le fascisme international. Les républicains espagnols et les brigades internationales ont combattu pour nos libertés dans une guerre prologue du conflit mondial qui a suivi. ·         Le gouvernement de la France dès août 1936 par sa décision avec l’Angleterre de prôner la non-intervention en Espagne porte pour une part la responsabilité de la défaite de la République espagnole. ·         Le gouvernement de la France qui en février 1939 enfermait massivement de manière indigne et inhumaine les républicains espagnols dans des camps de concentration sur les plages du littoral porte la responsabilité de milliers de morts abandonnés sans soins sur les plages du Roussillon. ·         Le gouvernement de la France fin février 1939, alors que la République espagnole continuait les combats jusqu’à fin mars, devait reconnaître Franco et le gouvernement de Burgos trahissant la république espagnole une seconde fois après la non-intervention. ·         Le gouvernement de la France a ensuite exploité les républicains espagnols comme main d’œuvre à bon marché pour remplacer les français mobilisés à partir de septembre 1939. Malgré tout cela, les républicains espagnols ont pris toute leur part dans les combats de la résistance et ont contribué à la libération du pays dont le gouvernement les avait si mal accueillis, des milliers sont morts en déportation. Il faut néanmoins souligner la solidarité d’une partie du peuple français avec leurs organisations afin d’atténuer la souffrance des républicains espagnols et de leurs familles. En ce 80ème anniversaire de l’exil républicain espagnol, ASEREF s’adresse de nouveau au gouvernement de la France et au Président de la République ainsi qu’à la représentation nationale (députés et sénateurs) afin que cette année 2019 voit enfin une reconnaissance officielle du rôle des républicains espagnols dans la libération de la France et la reconnaissance par la France de son attitude indigne en 1939 et de sa part de responsabilité dans la chute de la République espagnole. Ça ne serait que rendre justice à un peuple dont le sang a coulé pour que nous soyons libres aujourd’hui. Au-delà des excuses demandées à juste titre par quelques personnalités et historiens, le Président de la République doit aujourd’hui exprimer aux républicains espagnols, à leurs descendants, à leurs associations qui luttent pour la mémoire des republicains espagnols, la reconnaissance de la France pour leur contribution essentielle, comme d’autres étrangers, aux côtés des résistants français à la libération du pays. La France doit exprimer sa gratitude, sa reconnaissance et ses excuses aux républicains espagnols si mal accueillis par le gouvernement de la troisième République. La France doit reconnaître ses responsabilités dans la chute de la République espagnole par la non-intervention qui fut un blocus contre la République espagnole. La France doit reconnaître comme une faute et une prise de position en faveur du franquisme en nommant Philippe Pétain ambassadeur auprès de Franco alors que la République livrait encore ses derniers combats. Le gouvernement de la France qui pratiqua bel et bien et contrairement à ses dires mensongers, une politique d'Intervention en faveur des franquistes en 1939 encore, en enfermant dans ses camps de concentration des milliers de soldats espagnols, les y retenant et les empêchant ainsi de retourner à Madrid et dans la zone Centre, pour y rejoindre et renforcer les troupes républicaines résistant encore aux armées des pays fascistes européens coalisés. Vérité, justice et reconnaissance pour celles et ceux qui ont combattu le fascisme en Espagne et en FranceJe signe pour soutenir cet appel   La Asociación por el Recuerdo del Exilio Republicano Español en este año 2019 honra la Memoria de los combatientes de la Guerra de España que lucharon desde el año 1936 a 1939 contra el Golpe de Estado perpetrado por generales felones incluido Franco y mantenido desde el principio por Hitler y Mussolini, es decir, por el fascismo internacional. Los republicanos españoles y las brigadas internacionales han combatido por nuestras libertades en una guerra que fue el prólogo del conflicto mundial que siguió. El gobierno de Francia desde agosto de 1936 con su decisión de apoyo a Inglaterra con la Non-Intervención en España tiene una parte de responsabilidad de la derrota de la República española. El gobierno de Francia que en febrero 1939 encerraba masivamente de manera indigna e inhumana a los republicanos españoles en campos de concentración en las playas del litoral tiene la responsabilidad de millares de muertos abandonados sin cuidados en las playas del Rosellón. El gobierno de Francia al final de 1939 , cuando todavía la República española continuaba los combates hasta final de marzo, reconoce a Franco y a su gobierno de Burgos, traicionándola por segunda vez, después de la No Intervención El gobierno de Francia ha explotado después, a los republicanos españoles como mano de obra barata para reemplazar a los franceses movilizados a partir de  septiembre 1939. A pesar de todo esto, los republicanos españoles han formado parte en los combates de la Resistencia y han contribuido a la Liberación del país cuyo gobierno les había acogido tan mal, varios miles murieron en deportación. Hay que subrayar sin embargo la solidaridad de una parte del pueblo francés que con sus organizaciones atenuaron el sufrimiento de los republicanos españoles y sus familias. En el 80 aniversario del Exilio republicano español ASEREF se dirige de nuevo al gobierno de Francia y al Presidente de la Republica además de los representantes nacionales ( diputados y senadores )  para que al fin se vea un reconocimiento por parte de Francia sobre su comportamiento indigno en 1939 y su parte de responsabilidad en la caída de la República española. Eso sería devolver la Justicia a un pueblo cuya sangre ha sido vertida para que seamos libres hoy. Más allá de las excusas pedidas con Justicia por algunas personalidades e historiadores, el Presidente de la Republica debe hoy expresar a los republicanos españoles, a sus descendientes , sus asociaciones, el reconocimiento de Francia por su contribución esencial , como a otros extranjeros, al lado de los resistentes franceses a la liberación de su país. Francia debe expresar su agradecimiento, su reconocimiento y sus excusas a los republicanos españoles tan mal acogidos por el gobierno de la tercera República. Francia debe expresar su gratitud, su reconocimiento y presentar sus excusas a los republicanos españoles tan mal acogidos por el gobierno de la tercera República francesa. Francia debe de reconocer sus responsabilidades en la caída de la república española por la no-intervención que fue un bloqueo contra la República española. Francia debe reconocer como una falta grave y una toma de postura a favor del franquismo nombrando a Philippe Pétain , embajador al lado de Franco, cuando la República libraba todavía sus últimos combates. El gobierno de Francia que practicó con mentiras, una política de intervención a favor de los franquistas en 1939, encerrando en sus campos de concentración a millares de soldados españoles, reteniéndoles e impidiéndoles así retornar a Madrid y en la zona centro, para reforzar las tropas republicanas resistiendo todavía a los ejércitos de los países fascistas europeos en coalición.  

    ASEREF
    507 supporters